152 milliards recouvrés: Oumar Sarr et Cie dénoncent "un mensonge d'Etat" et traquent Macky



152 milliards recouvrés: Oumar Sarr et Cie dénoncent "un mensonge d'Etat" et traquent Macky
A la suite de la déclaration de l’ex-Ministre de la Justice, Mimi Touré et au communiqué du gouvernement de Macky SALL, qui affirment que l’Etat du Sénégal aurait récupéré près de 200 milliards de F.CFA au titre de la prétendue « traque des biens mal acquis », le Parti Démocratique Sénégalais (PDS) dénonce un « nouveau mensonge d’Etat » et une « nouvelle manipulation qui sont le prolongement de la machination et du complot orchestrés par Macky SALL pour se maintenir au pouvoir ».
 
« L’Etat du Sénégal n’a jamais récupéré 150 milliards de F.CFA, encore moins 200 milliards de F.CFA au titre de la prétendue « traque des biens mal acquis », et encore moins après la parodie de procès politique conduit par les magistrats corrompus de la CREI (Cour de Répression de l’Enrichissement Illicite), instrumentalisée par Macky SALL pour éliminer le candidat du PDS Karim WADE lors de la prochaine élection présidentielle de février 2019 », tacle le Comité Directeur (CD) du PDS.

Selon Oumar Sarr et Cie, « Macky SALL et son gouvernement essayent péniblement de convaincre, par le mensonge, l’opinion sénégalaise et internationale de leur politique de prétendue "traque des biens mal acquis" ».
 
« Aucun bien appartenant à Karim WADE n’a été confisqué (à l’exception de 3 montres et 5 véhicules dont une épave). La demande de confiscation d’un appartement de deux pièces à Paris a été rejetée par la justice Française. En ce qui concerne Bibo BOURGI, il est innocent et victime d’une machination politique montée par Macky SALL : ses biens ont été arbitrairement imputés à Karim WADE. Chacun sait que Bibo BOURGI est un riche entrepreneur, membre d’une famille fortunée, qui a réussi dans les affaires bien avant que le Président Abdoulaye WADE n’arrive au pouvoir », assène le Secrétaire général national Adjoint et Coordonnateur Général des libéraux.
 
Avant de poursuivre : « Macky SALL et son gouvernement mentent aux Sénégalais en affectant au montant prétendument récupéré les 26 milliards de F.CFA payés par DP World à l’Etat du Sénégal suite à la vente de la participation de 10% accordée à la société Port Autonome de Dakar (PAD) lors de la concession du terminal à conteneurs remportée par DP WORLD. Il s’agit de ressources financières provenant d’une vente d’actions du PAD (société nationale) versés illégalement au budget de l’Etat en 2013 pour mettre fin à la procédure d’arbitrage engagée par DP WORLD ».
 
Dans ce sillage, le PDS dénonce « vigoureusement le bradage du patrimoine national car Macky SALL a vendu frauduleusement en 2013 pour 26 milliards de FCFA des actions qui appartiennent au Port et non à l’Etat et qui valent aujourd’hui au moins 100 milliards de F.CFA ». 


Samedi 30 Décembre 2017 - 11:43



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter