Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Assemblée nationale - vote Code électoral : "Nous allons nous opposer à ce projet de loi", assène Déthié Fall

L’opposition n’est pas disposée à laisser passer le projet de loi n° 18/2021 portant Code électoral même si elle est consciente de sa minorité à l’Assemblée nationale. La couleur est annoncée par Déthié Fall qui a affirmé sans ambages qu’il n’y a pas eu de consensus et qu’ils ne peuvent pas cautionner un tel texte.



Assemblée nationale - vote Code électoral : "Nous allons nous opposer à ce projet de loi", assène Déthié Fall
Le député de l’opposition revient sur les points de crispation qui ulcèrent les différentes formations et coalitions politiques de l’opposition. Selon Déthié Fall pour avoir un dialogue réussi, il faut trouver un consensus sur les questions majeures. "On discute depuis deux ans avec le Président de la République pour parfaire notre démocratie, notre processus électoral à la fin de compte il n'y a pas eu de consensus. Pas de consensus sur les grandes questions à savoir la question pour la suppression du parrainage, qui ne garantit pas la libre participation aux élections. La question du bulletin unique. Le bulletin unique est pratiqué dans beaucoup de pays dans la sous-région. Et il a été démontré qu'avec son introduction le budget consacré aux élections allait diminuer grandement" , a-t-il soutenu. 
 
L'autre consensus qui était attendu, poursuit le député " c'est l'organe indépendant qui devait s'occuper de l'organisation des élections à défaut d'avoir un ministre de l'Intérieur neutre chargé de l'organisation des élections, sur cette question, il n'y a pas eu de consensus. Les modifications qui ont été introduites alors qu'il y a des lettres que les députés ont adressées au président de la République sur lesquelles des réponses  étaient attendues pour permettre au dialogue politique de trouver de grands consensus sur de grandes questions".
 
"Nous allons nous opposer à ce projet de loi même si nous savons d'avance qu'il a sa majorité mécanique. Mais nous allons faire notre travail à ce niveau", a-t-il souligné.

Moussa Ndongo

Lundi 12 Juillet 2021 - 13:37


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter