Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Burkina Faso: 3 gendarmes tués après l'enlèvement de 3 personnes



Trois gendarmes burkinabé ont été tués dimanche dans un accrochage avec des individus armés près de Inata, dans le nord du Burkina Faso où trois employés d'une mine d'or -un Indien, un Sud-Africain, un Burkinabé- ont été enlevés, selon deux sources sécuritaires.

"Trois corps de gendarmes ont été retrouvés lundi matin à Tongomael", localité située à une trentaine de kilomètres d'Inata, a indiqué une source sécuritaire à Djibo (Nord). "Les victimes faisaient partie d'une équipe déployée pour le ratissage après l'enlèvement des trois travailleurs de la mine d'or d'Inata", a ajouté cette source.

Après les échanges de tirs qui "ont duré de 15h à 17h", les trois gendarmes n'avaient pas rejoint leur base et les recherches ont permis de retrouver leurs corps sans vie ce matin, a expliqué cette source.

Trois personnes enlevées
Trois hommes, un Indien, un Sud-Africain et un Burkinabé travaillant pour la mine d'or d'Inata dans le nord-ouest du Burkina Faso, ont été enlevés dimanche alors qu'ils voulaient rallier la ville de Djibo.

Les ravisseurs sont "probablement des membres de groupes djihadistes qui sévissent dans la région. Ils se sont dirigés vers la frontière malienne, et l'ont sûrement déjà franchie", a indiqué une autre source sécuritaire à Ouagadougou.

bfm.tv

Lundi 24 Septembre 2018 - 16:19



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter