Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Centre d’entrainement de Thiès: Les circonstances du décès du gendarme Oumar Ndour



Centre d’entrainement de Thiès: Les circonstances du décès du gendarme Oumar Ndour
Oumar Ndour, gendarme sénégalais qui participait à une formation au Centre régional d’entraînement tactique de Thiès (80 km est de Dakar), est décédé vendredi 6 décembre 2019, à la suite d’une chute lors d’une épreuve physique, précise L’Observateur samedi.
 
« Il fallait courir, escalader, recourir, transporter un mannequin de 80 kg, sans oublier un passage à la barre de tractions. L’exercice était dur, c’était très physique, il fallait de l’endurance. C’était serré, chacun a donné le meilleur de lui-même », a expliqué l’inspecteur Silas Sanogo.
 
C’est au dernier jour de cette formation militaire que l’accident dramatique est survenu. Le défunt gendarme qui s’est montré vaillant durant tout au long de la formation a malheureusement chuté, en déroulant de la dernière épreuve. Victime d’un malaise, il a finalement rendu l’âme.
 
Sa dépouille, d’abord acheminé à l’hôpital régional de Thiès, sera ensuite transférée à la morgue de l’hôpital Le Dantec à Dakar pour les besoins de l’autopsie.
 
Oumar Ndour, affectueusement appelé « homme de base » par ses camarades, était membre de la 4e promotion. Il a aussi fait ses épreuves dans la sécurité de proximité de personnalités, en tant que l’un des gardes rapprochés de l’ancien président sénégalais, Abdou Diouf, lors d’un séjour de trois mois de celui-ci au Sénégal.
 

Salif SAKHANOKHO

Samedi 7 Décembre 2019 - 09:20



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter