Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Publicité

Congo-Brazza: la procédure contre André Okombi Salissa doit être annulée (avocat)

Me Boucounta Diallo, l'avocat sénégalais de l'opposant congolais André Okombi Salissa demande l'annulation pure et simple de la procédure en cours contre son client et sa remise en liberté immédiate. Il a annoncé vendredi à Paris avoir déposé une requête en ce sens auprès des autorités judiciaires de Brazzaville où André Okombi Salissa est poursuivi pour «atteinte à la sûreté de l'Etat».



André Okombi Salissa, ancien ministre passé dans l'opposition, également député, a été arrêté en janvier puis inculpé début février pour « atteinte à la sûreté intérieure » et « détention illégale d'armes de guerre ». Son immunité parlementaire a été levée jeudi 19 janvier au terme d'une séance houleuse au Parlement.

Maître Boucounta Diallo justifie sa demande d'annulation de la procédure par deux arguements : la violation de l'immunité parlementaire dont bénéficiait encore son client au moment de son arrestation en janvier, et surtout le fait qu'au Congo, seule la Haute Cour de justice est habillitée selon lui à juger un élu pour des faits relevant de la sûreté de l'Etat. Autrement dit, le Tribunal de grande instance de Brazzaville n'est pas compétent, explique Me Boucounta Diallo qui en appelle donc au chef de l'Etat congolais.


Rfi.fr

Samedi 4 Mars 2017 - 10:09


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter