Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Conseil constitutionnel Vs Stade LSS: en ce dimanche orchestré, où se joue l’avenir de la Nation ?



C’est un dimanche décisif pour le Sénégal. Pendant que des millions de regards sont détournés au Stade Léopold Sédar Senghor et sur la télévision pour connaître l’issue d’un combat de lutte, les sept (7) sages du Conseil constitutionnel sont en train de confectionner une liste de candidats, parmi les 7 en lice, qui devront briguer les suffrages des électeurs le 24 février 2019.

Le choc Modou Lo-Balla Gaye 2 était programmé pour le 1er janvier 2019. On ne sait par quel subterfuge, le promoteur Gaston Mbengue, qui ne cache pas son soutien à Macky Sall, à qui il a parrainé l’affiche, a reporté l’affiche au 13 janvier, qui coïncide avec la publication de la liste « définitive » des candidats pour la Présidentielle de 2019. 
Pour les observateurs, la stratégie manque d’élégance, tant le but recherché est clair : détourner le regard des Sénégalais pendant que certains de leurs candidats sont invalidés par les 7 Sages.

C’est donc un dimanche orchestré. Et quelque soit la décision qui sortira du Conseil constitutionnel, bon nombre des citoyens sénégalais auront l’esprit rivé sur le combat de lutte. Les médias, les Réseaux sociaux jouant le jeu, la plupart des Une de la presse écrite sera consacrée au vainqueur et/ou vaincu de l’affiche de ce dimanche. 

En attendant, les 7 sages, qui se réunissent actuellement, ont jusqu’à minuit pour divulguer la fameuse liste. Certains esprits bienveillants ont juré de ne pas se laisser distraire. Demain fera jour et l’avenir de la Nation ne se joue pas dans un stade.

AYOBA FAYE

Dimanche 13 Janvier 2019 - 16:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter