Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Le procès Khalifa Sall se dirige vers un nouveau report de 2 mois... Niasse, Idy, Amadou Ba et Tanor convoqués à la barre



Le procès du maire de Dakar et de ses collaborateurs , poursuivis pour association de malfaiteurs, escroquerie portant sur des deniers publics, faux et usage de faux et blanchiment de capitaux va certainement vers un nouveau report. Les avocats de Khalifa sall vont évoquer des raisons pour obtenir le renvoi de l'audience jusqu'à deux mois.
En bons procéduriers, Me Clédir Ciré Ly et ses collègues qui assurent la défense de l'édile de la capitale sénégalaise ont adressé deux lettres au juge, selon L'Observateur. dans l'une des correspondances, ils demandent l'audition des témoignages de 62 personnes, qui doivent s'exprimer sur les motifs de la caisse d'avance et les circonstances dans lesquelles elles ont bénéficié des fonds de ladite caisse.

Idrissa seck, Tanor Dieng, Moustapha Niasse, Amadou Ba... attendus à la barre
Dans la seconde liste, les conseils de Khalifa Sall ont été plus précis en citant les noms des personnalités à entendre dans le cadre de ce procès. Ils citent les noms de Moustapha Niasse, président de l'Assemblée nationale, Ousmane Tanor Dieng, président du haut conseil des collectivités territoriales (Hcct), Amadou Ba, ministre des Finances, Idrissa Seck et Abdoul Mbaye, anciens Premiers ministres, Aminata Tall, présidente du Conseil économique, environnemental et social (Cese), Pape Diop et Mamadou Diop, anciens maires de Dakar, Habib Sy, ancien Directeur de cabinet du Président Wade

AYOBA FAYE

Mercredi 3 Janvier 2018 - 09:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter