Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Macky Sall défend ses « transhumants » et avertit Karim Wade



Le chef de l’Etat Macky Sall a officiellement lancé la première étape de la bataille pour la Présidentielle de 2019. Après le top départ donné par le ministère de l’Intérieur Aly Ngouille Ndiaye, le candidat de Benno bokk yakaar (Bby) qui réunissait ses militants  au Centre international de conférence Abdou Diouf (Cicad), ce mercredi est monté sur ses galons pour défendre bec et ongle ses « transhumants » que sont Souleymane Ndéné Ndiaye, Farba Senghor, Papa Samba Mboup, entre autres. 

 «Au nom de quoi devrait-on dire que ceux qui vont vers la majorité ont trahi la République», peste t-il.  Avant d’avertir Karim Wade qui attend  la décision de la Cour de Suprême qui va statuer ce 30 août sur le rejet de l'inscription  de Wade-fils sur les listes électorales , par la Direction générale des élections (Dge) .« Je voudrais dire aux uns et aux autres de faire preuve plus de respect envers la justice de notre pays. Nous ne pouvons plus accepter que nos magistrats soient insultés à longueur de journée par des gens qui pensent que la République a été faite pour qu’ils marchent dessus. Il faut qu’ils comprennent que nous vivons en république et en démocratie».





 

Fana CiSSE

Mercredi 29 Août 2018 - 17:30


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter