Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Malicounda: l’exorbitance des factures d’électricité et le manque d’eau potable décriés par les populations



Malicounda: l’exorbitance  des factures d’électricité et le manque d’eau potable décriés par les populations
Les populations de Falokh (Keur Mame Mbaye) expriment leur ras-le-bol, face à des factures d’électricité jugées exorbitantes et le manque d’eau potable dans leur quartier situé dans la commune de Malicounda.

Las de cette situation, les habitants de cette contrée réclament une baisse des tarifs, lesquels sont jugés trop élevés pour des populations démunies.

«Notre doléance c’est la diminution du Kilowatt. C’est trop couteux et on ne peut pas vivre avec ce calvaire. Pourquoi à Mbour on vend le Kilowatt à 116 francs Cfa  et nous, nous sommes à 280 francs ? Comment les citadins peuvent payer moins cher que les villageois. Nous voulons qu’ils viennent retirer leurs compteurs d’électricité. Parce que nous n'en avons pas besoin», a déclaré le porte-parole du jour.

Face à l’insécurité ambiante qui règne dans les rues, les habitants de Falokh ont également souligné que la Senelec a installé des poteaux électrique mais il n y a pas encore de lumière.

Par ailleurs les femmes de la localité exigent des branchements sociaux de la Société nationale des eaux du Sénégal (Sones) afin de disposer d'eau potable puisque les femmes de ce quartier qui sont obligées de parcourir des distances énormes pour pouvoir disposer du liquide précieux.

Aida Ndiaye (Stagiaire)

Mardi 13 Mars 2018 - 10:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter