Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Opposition des populations à l'inhumation de personnes décédées de Covid-19: la Brigade nationale des Sapeurs pompiers rassure et appelle à un comportement respectueux



Opposition des populations à l'inhumation de personnes décédées de Covid-19: la Brigade nationale des Sapeurs pompiers rassure et appelle à un comportement respectueux
Au Sénégal, après avoir réclamé sur tous les toits le rapatriement des citoyens décédés à l'étrangers de la Covid-19 (ils sont même allées jusqu'à la Cour suprême pour avoir gain de cause), les populations de certains quartiers de Dakar s'opposent à l'inhumation de personnes décédées de ladite maladie dans leurs cimetières.
Le mardi 27 mai et le mercredi 27 mai 2020, respectivement à Malika et Diamaguène Sicap Mbao, des populations se sont farouchement opposées à l'enterrement de victimes du nouveau Coronavirus dans les cimetières. Les éléments du service d'Hygiène et de la Brigade nationale des Sapeurs-pompiers ont même subi la violence en rendant un service public à la nation.

Dans un communiqué, la Brigade des Sapeurs pompiers dit comprendre la crainte et l'appréhension des populations. Toutefois, "elle voudrait les rassurer que toutes les dispositions sont prises pour que ces corps ne présentent aucun danger ni pour elles ni pour les personnels de ces services chargés de cette noble tâche". Elle précise que "les dépouilles provenant de l'étranger sont en effet , placées dans un cercueil étanche normalisé et celles d'ici ont fait l'objet d'un traitement sécurisé au niveau des morgues"

La Brigade nationale des sapeurs pompiers appelle les populations "à une attitude respectueuse pour le repos de l'âme des défunts et à un comportement plus citoyen à l'égard de ces services qui "jour et nuit veillent à leur sécurité, leur santé et leur quiétude". Elle appelle également à la préservation du matériel acquis aux frais du contribuable.

AYOBA FAYE

Vendredi 29 Mai 2020 - 09:28



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter