Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



(Revue de presse du vendredi 29 décembre) Traque des biens mal acquis, les chiffres !



(Revue de presse du vendredi 29 décembre) Traque des biens mal acquis, les chiffres !
Les chiffres publiés par le gouvernement concernant la traque des biens mal acquis font la UNE de la presse du jour. D’après le communiqué du gouvernement repris par L’AS un montant global de 152 984 119 934 FCFA a été recouvré entre 2012 et 2015. Dans le SOLEIL, le même communiqué précise que le montant est évolutif sous réserve du recouvrement de certains biens dont l’évaluation est en cours. LES ECHOS parle pour sa part de bizarreries car « les montants avancés n’ont pas été recouvrés auprès des personnes poursuivies par la CREI et des chiffres sont puisés de contentieux avec Acelor Mittal, Millicom, Dp World, Sonacos… ».

Le fonctionnement de la justice aussi occupe une bonne place dans la presse du jour. Pour ENQUETE, les critiques qui pleuvent sur le fonctionnement de la justice font mal aux magistrats et pour y apporter des correctifs, ils tiennent depuis hier un colloque sur l’indépendance de la justice. Lors de cette rencontre, hier, WALFQUOTIDIEN relève la première sortie publique de l’ex-procureur Alioune Ndao depuis son limogeage de la Crei. Il soutient que « la chancellerie viole la loi de façon délibérée » ou encore « notre justice traverse une crise profonde à cause du manque d’indépendance du fait de l’Exécutif ». SUDQUOTIDIEN parle pour sa part de l’impossible consensus entre acteurs judiciaires sur cette question de l’indépendance de la justice.

DAKARTIMES révèle qu’une étude a été commanditée par le gouvernement pour connaître la perception des sénégalais sur la gestion de l’actuel régime. On retient que 67% des sénégalais estiment que le pays tend plutôt vers une amélioration que vers une régression depuis 2012 et que 7 sénégalais sur 10 (69%) estiment que le chef de l’Etat défend mieux leurs intérêts que ses prédécesseurs.

La TRIBUNE met en exergue l’opposition qui se regroupe pour des élections libres, transparentes et démocratiques. Une marche nationale est annoncée pour la fin du mois de janvier.

Longue interview du DG de l’Aspt dans L’OBS. Mouhamadou Bamba Mbow soutient que « l’Aspt est le levier sur lequel compte l’Etat pour pouvoir faire parler et vendre le Sénégal ».

L’AS avance que le dispositif pour la desserte de l’AIBD ouvert le 7 décembre se met en place. Le journal explique qu’à cet effet les « taxis Aibd » sont soumis à une nouvelle réglementation. Ces taxis doivent adhérer à une organisation dûment constituée et reconnue, détenir une autorisation d’exploitation et de stationnement d’une durée d’un an renouvelable sur demande de l’intéressé. Par ailleurs c’est une convention d’exploitation qui est signée entre le gestionnaire de l’aéroport et les organisations des opérateurs de taxis.

LIBERATION parle de la présence d’une sénégalaise dans les rangs de Boko Haram. Elle s’appelle Maïmouna L, et c’est la troisième femme de Mokhtar Diokhané qui a livré ces informations lors de son interrogatoire sous le régime de la garde-à-vue.

Terminons avec la UNE du QUOTIDIEN, « Libéria, l’ancien footballeur élu président : WEAH Galon d’Or ». L’ex-footballeur de 51 ans, Georges Weah a remporté les élections avec 60% des votes devant le vice-président Joseph Boakai.
 
 
 


Vendredi 29 Décembre 2017 - 10:42



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter