Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Services fiscaux de Pikine-Guédiawaye grugés de 10 millions de francs CFA

​Un faussaire, son complice et un agent de recouvrement du Centre des services fiscaux, ont été déférés lundi au parquet pour avoir grugé ledit centre de 10 millions de francs CFA.



Services fiscaux de Pikine-Guédiawaye grugés de 10 millions de francs CFA

Des recettes collectées depuis huit (8) ans dans les marchés de Yeumbeul-Route de Boune ont été soustraites des caisses du Trésor public par un agent des services fiscaux et ses complices au niveau de Pikine-Guédiawaye.


Cette affaire a démarré depuis 2008 quand des commerçants établis dans les marchés précités avaient décidé d’engager une personne répondant du nom de El. H. A. Cissokho pour les aider dans l’établissement de leurs documents comptables et le calcul des redevances fiscaux du département de Pikine. En agissant de la sorte, ces commerçants voulaient respecter la loi et éviter tout contentieux fiscal. Le mis en cause était également chargé, après calcul, de le verser au Trésor public.

 

 Mais ils ignoraient que leur agent avait mis sur pied un système huilé pour détourner toutes les recettes fiscales sans éveiller un quelconque soupçon. Pour ce faire il a réussi à scanner de vraies fausses quittances de paiement qu’ils remettaient aux commerçants pour leur faire croire que les redevances collectées par ces derniers ont été effectivement versés au Trésor public.

Devant les enquêteurs, l’agent de recouvrement est passé aux aveux. «Je reconnais avoir empoché 500.000 francs pour passer l’éponge sur une dette fiscale de plus de cinq millions», a-t-il déclaré dans des propos rapportés par L'Observateur. 

 

Seulement, la somme totale qu’ils sont accusés avoir soustraites des caisses s’élèverait  à 10 millions, de francs CFA, souffle une source proche de l’enquête.


Aida Ndiaye (Stagiaire)

Mardi 13 Mars 2018 - 11:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter