Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Vidéo: «J'ai sacrifié ma mère, j'ai eu des rapports avec ma tante, ma sœur? » l'effroyable témoignage du joueur gabonais, N'Zigou



L'ancien attaquant gabonais de Nantes, Shiva Star N'Zigou, s'est confessé publiquement dans une église, racontant son effroyable histoire et notamment comment son père aurait sacrifié sa mère pour qu'il réussisse sa carrière de footballeur.
 
«Ma mère est décédée par rapport à mon football, elle a été sacrifiée en fait» , a confessé l'ex-Canari devant l'assistance. «Parce que j'ai signé beaucoup de contrats et que ça ramenait beaucoup d'argent à la famille, ça amenait des discordes. Et mon père, pour garder tout l'argent pour lui, a décidé de sacrifier ma mère pour que son esprit me soit accolé et que je réussisse encore plus dans le football.»
 
«Quand j'étais plus jeune, j'ai eu des rapports avec ma tante. Je les ai reproduits sur ma soeur» , a-t-il affirmé. «J'ai aussi couché avec un ami à moi, un homme. J'ai aussi eu une autre relation de longue durée avec un homme, qui était aussi un ami à moi» , a terminé N'Zigou. Un récit glauque qui a certainement dû libérer le principal intéressé d'un sacré poids'

 Mère sacrifiée, inceste, papiers falsifiés' l'effroyable confession de l'ancien Nantais Shiva Star N'Zigou
 
Ancien joueur de Nantes, Gueugnon ou encore Reims, Shiva Star N'Zigou a fait une effroyable confession lors d'une cérémonie religieuse. Le Gabonais révèle notamment que sa mère a été tuée par son mari pour des raisons d'argent liées au football.

Si vous suiviez la Ligue 1 au début des années 2000, son nom vous dit sans doute quelque chose. Joueur de Nantes entre 1998 et 2005, puis passé ensuite par Gueugnon et Reims, jusqu'en 2010, Shiva Star N'Zigou refait parler de lui. Et cela fait froid dans le dos. Lors d'une cérémonie religieuse filmée, on voit l'ancien international gabonais se confesser en public au sujet de son passé et de sa famille. Et révéler des choses effroyables.
 
« Ma mère est décédée par rapport à mon football, elle a été sacrifiée en fait, a-t-il déclaré. Parce que j'ai signé beaucoup de contrats et que ça ramenait beaucoup d'argent à la famille, ça amenait des discordes. Et mon père, pour garder tout l'argent pour lui, a décidé de sacrifier ma mère pour que son esprit me soit accolé et que je réussisse encore plus dans le football. Et c'est ce qui a été fait. Mon père me l'a dit en songe. Moi je n'étais pas d'accord, j'avais refusé, mais malheureusement ça s'est fait. (?) Pour le Seigneur, on a participé, donc le sang de ma mère est tombé sur moi. Donc je demande pardon au Seigneur. »
 
« J'ai eu des rapports avec ma tante, je les ai reproduits sur ma sœur»
L'ancien international gabonais a aussi révélé que ses papiers et sa date de naissance avaient été modifiés et qu'en réalité, il avait « cinq ans de plus », soit 39 ans au lieu de 34. N'Zigou a aussi révélé des pratiques incestueuses lors de son enfance. « Quand j'étais plus jeune, j'ai eu des rapports avec ma tante, a-t-il confessé. Je les ai reproduits sur ma sœur ». « J'ai aussi couché avec un ami à moi, un homme, a-t-il poursuivi. J'ai aussi eu une autre relation de longue durée avec un homme, qui était aussi un ami à moi. »

Aminata Diouf

Dimanche 19 Août 2018 - 11:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter