Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



​Réponse à la main tendue du Président: les pharmaciens décident d’aller vers une solution palliative



Le syndicat national des pharmaciens privés du Sénégal, en réponse à la main tendue du chef de l’Etat, a décidé d’aller vers une solution palliative. En effet, le syndicat qui avait prévu de fermer les officines de 8 heures à 18 heures, a revu la plage horaire à la baisse. Il invite les pharmaciens à fermer les officines de 8 heures à 10 heures, ce mercredi à titre symbolique.
 
« Le chef de l’Etat s’est engagé à accorder une audience aux pharmaciens en réponse à la main tendue du chef de l’Etat, et compte tenu de l’importance que nous les pharmaciens accordons à la disponibilité des produits pharmaceutique pour la population, le syndicat a décidé d’aller vers une solution palliative. Cela veut dire comme nous avions prévu de fermer les officines de 8 heures à 18 heures, nous avons revu la plage horaire à la baisse », a indiqué Dr Assane Diop, président du syndicat des pharmaciens privé du Sénégal.
 
Poursuivant ses propos, il précise : « Donc nous invitons les pharmaciens aujourd’hui à fermer les officines de 8 heures à 10 heures à titre symbolique et pour protester contre la décision de libérer Amadou Oury Diallo et d’annuler le sit-in que nous avions prévu devant le siège de l’ordre des pharmaciens ».
 
Toutefois, le syndicat compte prendre à témoin « l’opinion nationale et internationale par rapport à cette décision du chef de l’Etat d’apporter des solutions aux problèmes du secteur de la pharmacie. Mais également de lutter efficacement contre la vente illicite des médicaments au Sénégal ».   


Mercredi 22 Mai 2019 - 14:51



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter