Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



10 millions Fcfa de caution fixés pour les locales: Amsatou Sow Sidibé relève les incohérences du texte



10 millions Fcfa de caution fixés pour les locales: Amsatou Sow Sidibé relève les incohérences du texte
A peine annoncé, l’arrêté fixant la caution pour les Elections Locales à hauteur de 10  millions de F Cfa est vivement contesté par le leader du parti Caar/Leneen, qui qualifie le texte de fantaisiste et incompris. Professeur (Pr) Amsatou Sow Sidibé informe qu’elle va saisir le ministère de l’Intérieur pour des explications. 

« C’est un texte qui est flou, il est confus, on n’y comprend pas grand-chose et il parait dangereux ce texte », avance d’emblée Pr de Droit  Amsatou Sow Sidibé. 

Revenant sur ce qui est dit dans le document, le leader de Caar/Leneen déclare  qu’: « il est dit que le montant de la caution pour la participation aux élections départementales et communales est de 10 millions de F Cfa pour chaque type d’élection. Donc, selon ce qu’il s’agit de l’élection départementale ou de l’élection municipale ». 

Mais, souligne-t-elle sur Sud Fm, « la partie qui pose problème, c’est celle qui dit : « (…). Et pour chaque liste, quelque soit le nombre de départements ou de communes où la liste de candidat se présentent et par chaque liste. (…) »

Le Pr en droit civil à l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (Ucad) de poursuivre : « Quand on sait que pour chaque commune il y a une liste qui est présentée, quand on sait pour chaque département il y a une liste qui est présentée et bien on se pose des questions ». 

« Est-ce à dire que par exemple, pour les 557 communes, une coalition ou un parti qui veut se présenter doit payer 10 millions de caution pour chaque commune. Ça reviendrait à 5 milliards 570 millions de F Cfa quand il s’agit des communes », fulmine-t-elle. 

 Et d’ajouter : « Pour les départements, il y en a 45. Et, ça signifierait que 10 millions de F Cfa de caution pour chaque liste dans les 45 départements. Ce serait 450 millions de F Cfa. Ce serait fantaisiste ».   

 L’ancienne ministre-conseiller du président de la République souhaite ainsi des précisions et informe qu’elle va saisir le ministère de l’Intérieur en charge des Elections. 
 Les élections locales sont prévues le 1er décembre 2019. 

Aminata Diouf

Jeudi 4 Juillet 2019 - 13:58




1.Posté par Pape Oumar Diakhate le 06/07/2019 03:17
Merci de nous avoir écrairé sur ce Professeur! Macky et son gouvernement profitent de certaines situations pour berner les populations afin de retourner les choses en leur faveur! Ne vous lasser jamais de les dénoncer...

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter