Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Publicité

Affaire Ndiaga Diouf: « Ce qui révolte, c’est que cette affaire ne resurgit que la veille de scrutins », Khalifa Sall

Barthélémy Dias est attendu devant la Cour suprême le 22 décembre prochain, dans l’affaire Ndiaga Diouf.



Affaire  Ndiaga Diouf: « Ce qui révolte, c’est que cette affaire ne resurgit que la veille de scrutins », Khalifa Sall
« Cette affaire est suspecte », de l’avis de Khalifa Ababacar Sall. Pour le leader de Taxawu Sénégal, ce qui est frustrant c’est que ce dossier s’évoque seulement en périodes d’élections, « Cette affaire de Ndiaga Diouf, on la vit ensemble depuis toujours. Et c’est tellement injuste, c’est tellement anormal que véritablement, on en a assez de dire notre indignation. Mais ce qui révolte, c’est que cette affaire ne resurgit que la veille de scrutins, que d’élections. C’était en 2012, c’est en 2022 et c’est à la veille de 2024 », a fustigé Khalifa  Sall.

Le candidat déclaré à la présidentielle qui s’exprimait à l’issue de la rencontre qui s’est tenue ce samedi 16 décembre 2023, à l’hôtel de Ville de Dakar pour le lancement et la dédicace du livre de Moussa Taye intitulé « Khalifa Ababacar Sall : Parcours d’un homme d’Etat », estime que « C’est ça qui rend suspect les choses parce que, le problème que la justice suit son cours, n’est pas gênant. Parce que c’est Barth lui-même qui a saisi la Cour suprême. Donc, qu’un jour qu’on puisse vider l’affaire est normal. Mais, ce qui est suspect, ce qui est difficilement justifiable, c’est qu’on attend la veille du scrutin présidentiel pour la faire sortir », a déploré Khalifa  Sall.

À rappeler que Barthélemy Dias a été condamné en première instance comme en appel à deux ans de prison, dont six mois ferme pour coup mortel. Il sera alors fixé sur son sort le 22 décembre prochain, au sujet de son pourvoi en cassation devant la Cour suprême, dans cette affaire dite «  Ndiaga Diouf ».


Dimanche 17 Décembre 2023 - 10:28


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter