Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Anniversaire de l’indépendance de la Gambie : Macky Sall chargé de transmettre à Jammeh les doléances des « droits de l’hommistes »

En amont de cette visite de Macky Sall à Banjul, plusieurs ONG (la Raddho, Amnesty, la Ligue sénégalaise des droits de l'homme, la Coalition pour les droits humains en Gambie, entre autres) se sont fait entendre pour rappeler au président sénégalais que la question des droits de l'homme ne devra pas être oubliée dans ses entretiens avec Yaya Jammeh. Le communiqué publié par ces organisations rappelle les actes de tortures, les détentions illégales dans les geôles gambiennes. Témoignage de Seydi Gassama, directeur exécutif d'Amnesty International au Sénégal.



Anniversaire de l’indépendance de la Gambie : Macky Sall chargé de transmettre à Jammeh les doléances des « droits de l’hommistes »
Seydi Gassama

Directeur exécutif d'Amnesty International au Sénégal
« Des centaines de personnes sont illégalement détenues dans les geôles gambiennes après des procès politiques iniques, dont certains sont torturés à mort ».
Boubacar Baldé est sur la même longueur d'onde. Cet ancien ministre gambien, aujourd'hui opposant en exil au Sénégal, est membre de la Coalition pour les droits de l'homme en Gambie.

Boubacar Baldé
Opposant gambien
« Toutes les informations que nous recevons de Banjul indique que le régime est de plus en plus despotique. De nombreux Gambiens sont arrêtés, jetés en prison, détenus au secret, pour avoir donné leur opinion. »
 



Avec RFI


Lundi 18 Février 2013 - 13:59


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter