Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Chèques d’Alioune Aidara Sylla : Madické Niang expose les projets de Wade

L’ancien président de la République Me Abdoulaye Wade est au début à la fin de cette affaire de chèques avoisinant les 03 milliards détenus par Alioune Aidara Sylla, et qui ne finit pas de défrayer la chronique. L’ancien député libéral désormais dans les grilles de la Division des Investigations Criminelles (DIC) est présenté comme un prête-nom du secrétaire général du Parti Démocratique Sénégalais (PDS). Le responsable libéral, Me Madické Niang, également impliqué dans cette affaire au même titre que Samuel Sarr a apporté des précisions sur l’origine de cet argent, mais aussi sur le programme établi par son mentor Abdoulaye Wade sur ces chèques trouvés sur Aidara Sylla.



Chèques d’Alioune Aidara Sylla : Madické Niang expose les projets de Wade
Dénonçant d’abord la « cabale » et « l’acharnement » dont fait montre l’actuel régime à l’encontre d’Abdoulaye Wade et du PDS, l’ancien ministre des Affaires étrangères qui soutient que l’origine de cet argent est licite, révèle que l’ex-chef de l’Etat ne dispose que d’un seul compte en France et a reçu beaucoup d’argent de la part de ses amis arabes.

A cet effet, poursuit Me Madické Niang, en cette période de traque des biens mal acquis, Me Wade a estimé qu’il ne serait pas prudent de virer cette importante somme sur son compte, ni de passer par ses proches qui sont surveillés comme du lait sur le feu. Raison pour laquelle il s’est adressé à un homme à qui il a confiance, en l’occurrence Alioune Aidara Sylla.

Par rapport aux projets de Wade sur cette grosse somme, Madické Niang qui se prononçait ce vendredi lors de la réunion hebdomadaire du comité directeur du PDS d’évoquer trois destinations précises. Il indique que l’ancien président voulait éponger ses dettes, construire des daaras modernes au Sénégal, finir les travaux de ses villas du Point E et de Touba.

Mamadou Sakhir Ndiaye

Samedi 5 Janvier 2013 - 10:46


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par l le 05/01/2013 10:55
quel fieffé menteur

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter