Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Coronavirus: bilan, symptômes, traitement... Toutes les réponses à vos questions sur l’épidémie de Covid-19

L’Organisation mondiale de la santé a qualifié mercredi de «pandémie» l’épidémie du Covid-19, qui a contaminé plus de 131.000 personnes dans le monde depuis son apparition fin décembre en Chine.



Coronavirus: bilan, symptômes, traitement... Toutes les réponses à vos questions sur l’épidémie de Covid-19
L’Organisation mondiale de la santé (OMS) a déclaré le stade pandémique face à la propagation du nouveau coronavirus SARS-CoV-2 le 11 mars. L’épidémie aurait démarré en décembre dernier sur un marché d’animaux vivants de la ville de Wuhan en Chine. On ne sait pas encore quel est l’animal qui a joué le rôle d’hôte intermédiaire, même si le pangolin est fortement suspecté. Chez l’homme, le virus donne lieu à une infection pulmonaire appelée Covid-19. Après s’être développé principalement en Chine, le virus a depuis contaminé le reste du monde.
 

Coronavirus: la «pandémie est maîtrisable», insiste l’OMS
 
- Quel est le bilan actuel de l’épidémie de coronavirus au niveau mondial?
Dans le monde, plus de 131.000 cas de contamination ont été recensés dans plus de cent pays et territoires, causant la mort de 4.925 personnes, selon un bilan établi par l’AFP à partir de sources officielles. Tous les continents sont donc concernés.
 
La Chine, où a émergé l’épidémie, est le pays le plus touché avec plus de 80.000 cas et plus de 3100 morts. L’épidémie marque cependant un net reflux depuis le début du mois de mars. Le nombre des nouvelles contaminations quotidiennes par le coronavirus est tombé à 15, a annoncé jeudi le ministère de la Santé, le chiffre le plus bas depuis le début de la publication des statistiques sur l’épidémie mi-janvier.
 
 
Le deuxième pays le plus touché est l’Italie avec plus de 15.000 cas et 827 morts. Vient ensuite l’Iran qui a annoncé jeudi 75 décès supplémentaires liés au nouveau coronavirus, soit le plus lourd bilan journalier depuis le début de l’épidémie dans le pays, qui a désormais dépassé officiellement la barre des 10.000 personnes contaminées.
 
 

L’évolution du nombre de cas est notamment visible sur une carte, dont les données sont compilées par l’université américaine John Hopkins.
 
- Quel est le bilan de l’épidémie de Covid-19 en France?
La France recense 2876 cas confirmés par le test naso-pharyngé de diagnostic. 61 personnes sont mortes et 129 sont en réanimation. Toutes les régions métropolitaines sont concernées, avec dix situations de regroupement de cas identifiées mercredi: en Haute-Savoie, dans l’Oise, dans le Grand-Est, dans le Morbihan, en Corse, dans l’Aude, dans l’Hérault, dans l’est de l’agglomération montpelliéraine, dans le Calvados, et parmi un groupe de touristes de retour d’Égypte. Cependant, le nombre de malades est probablement bien supérieur à ces cas positifs, qui sont annoncés tous les soirs par le directeur général de la santé.

Quels sont les symptômes de la maladie?
La fièvre se manifeste chez neuf malades sur dix. Dans 90 % des cas, elle reste inférieure à 39°C. Les autres symptômes n’ont malheureusement rien de très particulier et sont du même type que ceux que l’on retrouve dans les autres viroses respiratoires. Un malade sur trois est fatigué, près d’un sur cinq est essoufflé, un sur sept a mal à la gorge, mal à la tête ou des douleurs musculaires diffuses. Moins d’une personne sur vingt a le nez bouché, des diarrhées ou des nausées. Enfin, 80 % des malades identifiés n’ont qu’une forme modérée de la maladie, comme un rhume, ou aucun symptôme. Ce qui ne veut pas dire qu’ils ne sont pas contagieux.
 
 
- Que faire en cas de symptômes?
Le Covid-19 se transmet par la salive, les gouttelettes dues à la toux ou aux éternuements, par contacts rapprochés avec des malades comme des poignées de main ou des embrassades et par contact avec des surfaces contaminées. Une étude indique que le Covid-19 est viable plusieurs heures sur différentes surfaces, jusqu’à 24 heures sur du carton et jusqu’à 2-3 jours sur du plastique et l’acier inoxydable. On ne sait toutefois pas s’il reste infectant durant tout ce temps.
 
Un lavage de mains régulier (toutes les heures environ) permet de se prémunir en grande partie contre la transmission.

Si vous présentez des symptômes, il est très important de ne pas se rendre aux urgences ou chez le médecin généraliste pour ne pas contaminer les autres patients.
 
Les recommandations du ministère de la Santé sont aujourd’hui différentes selon les zones dans lesquelles vous vous trouvez: si vous habitez dans une des zones où circule déjà le virus, c’est-à-dire un des foyers identifiés plus haut, il vous faut appeler votre médecin généraliste à condition que les symptômes soient bénins (légère fièvre, petite toux…). Dans la plupart des cas il vous conseillera de rester à votre domicile. En cas de symptômes graves, c’est-à-dire de détresse respiratoire , il faut appeler le 15.
 
Si vous habitez une zone moins impactée et que vous ne revenez pas d’une zone très concernée, ou que vous n’avez côtoyé personne n’en revenant, il faut appeler votre médecin traitant. Si à l’inverse, vous revenez d’une des zones concernées, il faut appeler le 15.
 
Encas de doutes, le port du masque est vivement recommandé: il permet d’éviter de contaminer vos proches. Restez chez vous. Le 15 est désormais embouteillé: ne composez ce numéro que si vous avez des symptômes respiratoires très gênants.
 
- Quelles sont les mesures barrières à respecter face au coronavirus?
Pour se prémunir d’une contamination, les autorités sanitaires insistent sur l’importance des mesures barrières: se laver les mains fréquemment, tousser ou éternuer dans le creux de son coude ou dans un mouchoir jetable, porter un masque si on est malade... Il est déconseillé de se serrer la main et de se faire la bise.
Qui sont les personnes les plus touchées par la maladie Covid-19?
Dans l’écrasante majorité des cas (8 malades sur 10), ils sont sans gravité (fièvre, toux sèche, une difficulté transitoire à respirer...). Et en quelques jours, la plupart des malades sont de nouveau sur pied. Pour les autres, tout se complique. Pour environ 15% d’entre eux, la difficulté à respirer peut se transformer en insuffisance respiratoire, ce qui nécessite une hospitalisation. Les 5% restants sont des cas dits «critiques», des mesures de réanimation sont même nécessaires.
 
Si le virus peut provoquer des formes graves dans toutes les tranches d’âge, il ne tue pas à l’aveugle. Sur 1023 décès qui ont été analysés en Chine, 80% étaient des personnes de plus de 60 ans. Les plus de 80 ans, en particulier, sont ceux qui ont le plus de risque de décéder (15%), contre 2,3% pour l’ensemble des malades. Ces complications graves peuvent aussi concerner des plus jeunes.
 
Autre catégorie à risque, les personnes souffrant déjà d’une maladie chronique. 10% des patients infectés atteints d’une maladie cardiovasculaire sont décédés. C’est également le cas de 7% des personnes diabétiques, de 6% de celles atteintes par une maladie respiratoire chronique. Par comparaison, moins de 1% des personnes infectées en bonne santé par ailleurs sont décédées.
 
- Que risquent les jeunes enfants?
Les enfants semblent exceptionnellement épargnés par ce nouveau virus. D’après une vaste étude chinoise, les moins de 10 ans représentent moins de 1 % de l’ensemble des cas confirmés, et aucun décès n’est à déplorer dans cette tranche d’âge. Les rares enfants diagnostiqués positifs ne développent que des symptômes légers (fièvre, toux, nez bouché…). 

Le phénomène s’était produit en 2003 lors de l’épidémie de Sras, sans que les scientifiques ne parviennent à comprendre pourquoi. Est-ce parce que les enfants sont moins exposés (ils sortent moins, prennent moins l’avion)? Les enfants auraient-ils en réalité autant de risque d’être infectés, mais bien moins de développer des symptômes? En tout cas, cela ne signifie pas pour autant qu’ils ne sont pas contagieux, d’où la recommandation des autorités sanitaires de limiter leurs contacts avec les personnes âgées et celles fragiles.
 
- Coronavirus: les enfants sont-ils vulnérables?

- Ce virus est-il très contagieux?
Les spécialistes semblent s’accorder sur le fait que chaque malade du Covid-19 infecte entre deux et trois personnes si aucune mesure n’est prise pour combattre l’épidémie (c’est ce qu’on appelle le «taux de reproduction de base» de la maladie, ou R0). Le Covid-19 est donc plus contagieux que la grippe, pour laquelle ce taux est estimé à 1,3.
 
 
- Existe-t-il un traitement contre le virus SARS-CoV-2?

L’homme n’est pas protégé contre le Covid-19: il n’y a pas de vaccins, pas de traitement et l’homme n’est pas naturellement immunisé contre ce nouveau virus, que son organisme n’a jamais rencontré auparavant. La course est engagée depuis plusieurs semaines pour trouver un traitement efficace. À la date du 11 mars, près d’une centaine d’essais avaient été déclarés sur le registre international des essais cliniques, Clinicaltrials.gov. Le Kaletra d’AbbVie, une association de deux antiviraux, Lopinavir et Ritonavir, utilisée contre le virus de l’immunodéficience humaine (VIH) suscite notamment de l’espoir.
 
 
La solution ne sera en tout cas pas trouvée avant des semaines. Quant au vaccin, pas avant un an.
 
Quelles sont les mesures prises en France pour endiguer la propagation du coronavirus?
Les deux priorités du gouvernement: freiner la propagation de la maladie et protéger les personnes les plus vulnérables.
 
Dès lundi 16 mars, crèches, écoles, collèges lycées et universités seront fermés, a annoncé jeudi soir le président Emmanuel Macron. Cette fermeture durera «au moins 15 jours», a indiqué le ministre de la Santé.
 
«Ce n’est pas de gaité de coeur qu’on ferme les écoles» et la durée «sera la plus courte possible», mais «nous voulons un coup de frein national massif» de l’épidémie, a précisé Olivier Véran, insistant sur le fait que la décision avait été prise après une réunion avec des experts à l’Elysée jeudi.
 
Les transports publics sont maintenus.
 
Le gouvernement a aussi interdit les visites aux personnes âgées dans les Ehpad.Le président a également appelé les personnes âgées de plus de 70 ans et les plus fragiles à rester chez eux, et tous les Français à limiter leurs déplacements «au strict nécessaire».
 
Les rassemblements de plus de 1 000 personnes sont interdits dans tous le pays. Dans certains foyers de contamination comme la Corse, les rassemblements de plus de 50 personnes sont dorénavant prohibés. Dans plusieurs départements (Oise, Haut-Rhin, Corse et dans 16 communes autour de Montpellier), des dispositions de fermeture d’établissements scolaires ont été prises.
 
Avant les annonces de Macron, le niveau 1 du plan blanc a été déclenché dans les hôpitaux, qui permettent de mobiliser les internes. Tous les hôpitaux sont en tension pour préparer et anticiper le niveau 2 de ce plan blanc, ainsi que pour mettre en place rapidement des moyens matériels, logistiques et humains indispensables en cas d’afflux de patients dans l’établissement hospitalier. Les visites sont désormais interdites dans les maisons de retraite ou Ehpad.
 
Pour en savoir plus - Coronavirus: qu’est-ce que le plan blanc, déclenché dans les hôpitaux français?
 
- Quels sont les pays interdits aux Français?
La liste des pays ou des villes où les Français ne peuvent plus se rendre s’allonge chaque jour. La République Tchèque a décrété jeudi un état d’urgence de 30 jours face à l’épidémie de coronavirus, fermant ses frontières aux voyageurs des «zones à risque», soit quinze pays dont l’Allemagne, la France et le Royaume-Uni. Aux États-Unis, à partir de vendredi 13 mars à minuit (5h en France), les frontières américaines sont fermées aux voyageurs en provenance de l’Europe pour une durée de 30 jours. L’Inde a suspendu jusqu’au 15 avril l’attribution de tous les visas de tourisme et décidé d’imposer une quarantaine aux voyageurs provenant de sept pays touchés par le coronavirus, dont la France. 

Les visas diplomatiques et ceux octroyés aux employés d’organisations internationales en mission en Inde ne sont pas concernés. En Israël, les voyageurs qui ont séjourné ou transité pendant plus de 6 heures au cours des 15 derniers jours dans une liste de pays dont la France, l’Allemagne et l’Espagne, se voit refuser l’accès au territoire israélien, ainsi qu’aux Territoires palestiniens. En Jordanie, à partir du lundi 16 mars, les frontières seront fermées aux voyageurs en provenance de France, mais aussi d’Allemagne et d’Espagne. Seuls les ressortissants jordaniens pourront entrer sur le territoire, à condition de respecter une période de confinement de 14 jours dans un hôpital ou un hôtel agréé. Les Français ne peuvent pas non plus se rendre en Arabie Saoudite, en Irak ou à Haïti.
 
Par ailleurs, à Pékin, Hongkong, Moscou et à Chypre, les Français sont placés à l’isolement. Idem pour un grand nombre de pays d’Amérique latine; le Chili, la Colombie, l’Argentine, le Pérou et l’Équateur ont annoncé que les voyageurs en provenance des pays les plus affectés, notamment Chine, Italie, Espagne et France, seraient systématiquement placés à l’isolement à leur arrivée. Et plusieurs pays d’Asie ont durci leurs conditions d’arrivée.
 
- Qu’en est-il des spectacles?
L’interdiction prononcée dimanche 8 mars des rassemblements de plus de 1000 personnes entraîne des annulations et des reports en cascades. Festivals, spectacles, concerts... Difficile de donner une liste exhaustive de tous les spectacles concernés.
 

- Quels sont les évènements sportifs annulés?

Football, rugby, tennis, cyclisme, basket, patinage artistique, formule 1... La aussi, la liste des sports et des compétitions affectés par l’épidémie ne cesse de s’allonger. En France par exemple, la Ligue de football professionnel (LFP) a annoncé que les matches de Ligue 1 et Ligue 2 se joueront à «huis clos total jusqu’au 15 avril 2020». À noter que le choc de D1 féminine entre le PSG et l’OL se déroulera également à huis clos samedi 14 mars. Initialement prévue le 4 avril au Stade de France, la finale de la Coupe de la Ligue a été reportée. Didier Quillot, directeur général de la LFP a précisé qu’elle «aura lieu au mois de mai» et que «la date sera annoncée ultérieurement». En rugby, trois matches de tournoi des Six Nations ont été reportés pour les hommes: Irlande-Italie, Italie-Angleterre et France-Irlande. Ils devraient être disputés fin octobre. En tennis, les circuits ATP et WTA sont suspendus pendant six semaines, soit jusqu’au 27 avril.

Lemonde

Vendredi 13 Mars 2020 - 08:47



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter