Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Publicité

Fixation de la présidentielle : Thierno Alassane Sall salue la décision du Conseil constitutionnel

La date du scrutin suscite une polémique chez les candidats retenus pour la présidentielle. Le Conseil constitutionnel a rejeté hier mercredi les conclusions du Dialogue national qui proposait le 2 juin pour la tenue de la présidentielle. Les sept sages ont finalement proposé la date du 31 mars. À cet effet, le Président Macky Sall a fixé la tenue de l’élection présidentielle au 24 mars, a indiqué le gouvernement dans un communiqué, créant la confusion sur la date officielle.



Fixation de la présidentielle : Thierno Alassane Sall salue la décision du Conseil constitutionnel
Pour Thierno Alassane Sall, candidat à la présidentielle c’est une décision a salué et s’attend à ce que le président Macky Sall se conforme à la date du 31 mars comme indiqué par le Conseil constitutionnel.

« En tant que candidat, je viens de recevoir février la décision n°5/C/2024 du Conseil constitutionnel en réponse à notre requête du 26 2024. Par cette décision, le Conseil constitutionnel fixe la date de l'élection présidentielle au 31 mars 2024. Nous saluons cette décision ainsi que le combat de toutes et de tous pour la défense et la sauvegarde de la République, ainsi que la préservation de notre démocratie. Nous nous inclinons devant la mémoire de ceux qui ont donné leur vie pour le respect de la Constitution.

Les décisions du Conseil constitutionnel étant incontestables, nous attendons que le président de la République et son administration s'y conforment. La campagne électorale se déroulera pendant le Carême et le Ramadan ; le vote aura lieu le jour de Pâques. C'est une situation inédite. Cependant, je reste convaincu que le peuple sénégalais aura, une fois de plus, faire preuve de courage et de détermination, comme le lui dicte sa foi, pour se rendre aux urnes. Cela permettra de clore le chapitre douloureux qui vient de s'écouler », a soutenu le président du parti République des Valeurs/Réewum Ngor.
 
Par ailleurs, Habib Sy candidat à l’élection présidentielle dit vouloir saisir les autres candidats pour récuser la date annoncée par Monsieur le Président de la République le dimanche 24 Mars. 
sur RFM il a souligné que la seule date qui vaille reste le 31 Mars. Donc  dit-il, « 
il faut s’attendre à d’autres développements concernant la date retenue pour l’élection présidentielle au Sénégal».

Toutefois, dans un communiqué rendu public ce jeudi, le Conseil constitutionnel a déclaré se conformer à la date du 24 mars 2024 fixée par le Président Macky Sall pour la tenue du scrutin. 


Jeudi 7 Mars 2024 - 15:26


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter