PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Fratricide au Pds de Saint-Louis : Après la «gangrène» de Baraya, c’est le «cancer» de Mayoro Faye

Mayor Faye n’a pas pris de gants pour porter la réplique à son «frère » de parti, Ameth Fall Braya qui avait accusé certains responsables libéraux de gangréner ce parti. Déclaration que le chargé de communication du Pds et responsable à Saint-Louis, ville de M. Baraya, s’est approprié.



Fratricide au Pds de Saint-Louis : Après la «gangrène» de Baraya, c’est le «cancer» de Mayoro Faye
«Nous pensons que l’opinion nationale et internationale ne se pose plus la question de notre position par rapport à Macky Sall et son régime. C’est dans cette situation de refus, de combat de riposte contre l’offensive du régime Bby que le frère Ameth Fall Baraya a choisi de tourner le dos au parti et d’opter pour celui de Macky Sall et de Mansour Faye à Saint-Louis», a déclaré Maypro Faye, chargé de communication qui revenait sur les motivations de leur demande d’exclusion d’Ameth Fall Baraya des rangs du Parti démocratique sénégalais (PDS).

Selon lui, contrairement aux déclarations de Baraya, Me Wade n’a jamais adhéré à la posture adoptée par celui-ci, car, affirme-t-il, «Me Wade, dont les méthodes sont démocratiques et transparentes, ne peut pas être en phase avec cette démarche qui consacre la soumission politique et l’abandon …». Et d’ajouter : «… Me Wade n’est pas consentant dans ce cirque politique très incongru que l’histoire politique sénégalaise n’a jamais connu. J’en ai honte».

Très remonté contre le coordonnateur du Pds à Saint-Louis, M. Faye relève que ce dernier n’en est pas à sa première tentative de saborder leur parti, et martèle que «la première gangrène qui a atteint le stade de cancer, c’est bien lui et personne d’autre. Même les responsables qui sont exclus du Pds  n’en sont pas arrivés à ce nouveau de connivence».

Ousmane Demba Kane

Samedi 3 Février 2018 - 12:10



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter