Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Gabon: à Libreville, c’est la chasse aux cadeaux de Noël

Au Gabon, les parents s’arrachent les cheveux pour offrir un cadeau à leurs enfants à l’occasion de la fête de Noël. À cause de la crise économique consécutive à la pandémie du Covid-19, les licenciements dans le secteur privé ont été massifs. Le coût de la vie a grimpé. Les boutiques et les marchés sont achalandés, mais l’argent manque pour satisfaire les désirs des petits enfants.



Ambiance féerique au rond-point du PK 12 dans la périphérie de Libreville. Lorenza, 7 ans, a fait le tour des boutiques avec sa maman : « Le père Noël m’a donné la poupée et la tablette. » Brian est accompagné de sa maman et de ses nombreux frères et sœurs. Il veut un vélo, mais le budget de la famille ne le permet pas : « Moi, j’ai eu la voiture, je voulais le vélo mais maman a refusé... » « Il y a huit garçons, on n’a pas l’argent, confirme la maman. Pour des voitures télécommandées, il faut avoir à partir de 10 000. Moi, j’ai pris les voitures les moins chères. »
 
Les effets du Covid
Dans cette boutique appartenant à des Chinois, Charlie a remarqué les jouets préférés des parents et leurs enfants : « Beaucoup de parents achètent des voitures télécommandées et des vélos. Et pour les filles, c’est des poupées. »
 
Pour la seconde année consécutive, la célébration de noël est marquée par les effets néfastes du Covid-19 : « C’est dur !  L’enfant voulait la poupée à 3 000 francs, mais comme je suis commerçante, avec le corona, on n’arrive plus à travailler. Donc, on est obligé de rester comme ça, les enfants aussi prennent un coup. »
 
Beaucoup de parents ont perdu leurs emplois. Leurs enfants n’auront pas de cadeaux.

RFI

Samedi 25 Décembre 2021 - 10:06


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Samedi 22 Janvier 2022 - 09:06 Mali: la France mise au défi par la junte