Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



« Le MFDC est voué à une mort peut-être lente, mais certaine » (Général de l'Armée)



« Le MFDC est voué à une mort peut-être lente, mais certaine » (Général de l'Armée)
Le général de corps d'armée Cheikh Wade, a rendu visite aux soldats sur le front dans la région de Ziguinchor. Il a fait 48 heures dans la zone Kolda, Ziguinchor et Bignona où il a réitéré sa ferme volonté d’aller cueillir l’ennemi jusque dans ses derniers retranchements pour qu’à jamais le MFDC ne soit plus qu’un mauvais souvenir.
 
« Le MFDC est voué à une mort peut-être lente mais certaine. Et le processus est irréversible », a dit le Cemga dans des propos rapportés par Dakaractu. Visiblement engagé à ne rien laisser au hasard, le chef militaire se voudra clair. « Cette opération était plus qu’importante. C’était devenu une urgence absolue. Le Mfdc qui s'est toujours abreuvé d’activités illicites que sont la culture du chanvre, la coupe et le trafic de bois, a trop sanctuarisé cette bande frontalière Nord. L'intégrité du territoire sera préservée quelque soit le coût ».
 
Signalons que les opérations de l’Armée sénégalaise dans cette partie du pays ont démarré depuis le 13 mars, soit trois mois de combats et ont aussi permis de démanteler des bases de Salif Sadio, de César Atoute Badiate et surtout de saisir 140 tonnes de chanvre indien.

Salif SAKHANOKHO

Samedi 14 Mai 2022 - 12:18


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter