Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Les anciens ministres Mbaye Ndiaye et Amadou Ba se livrent à une vraie guerre des mots

Le ministre d’État, Mbaye Ndiaye, lors de l’Assemblée générale des femmes de l’Apr samedi a invité Amadou Ba, ex ministre et coordonnateur de l’APR aux Parcelles Assainies à ne pas tenter de concurrencer le chef de l’État Macky Sall. Mais aussi il lui a demandé à faire attention aux personnes malintentionnées qui l’entourent. Une rencontre remplie d’échanges houleux et les insinuations subtiles qui donnent l'air à une vraie guerre des mots.



Mbaye Ndiaye ne se fait plus de doute qu’Amadou Ba a des ambitions présidentielles. Dans des propos repris par « Les Echos », il lui conseille de se méfier de ceux qui le poussent à mener des combats qui ne sont pas les siens. «Je ne suis pas un nain sur le terrain politique. Je sais lire les intentions. Je te l’ai dit en privé et je te le dis encore en public. Attention à ceux-là qui te poussent à des combats qui ne sont pas les tiens. Il y en a qui sont des hypocrites, qui peuvent être des parents, des voisins, des compagnons.»

Amadou Ba, à son tour, a répondu à Mbaye Ndiaye en lui rappelant le défi de l’unité. «Nous ne sommes pas dans le domaine de la chefferie, c’est même dépassé. Nous sommes à l’ère des équipes, et c’est ce qui nous procure des victoires. Maintenant dans un compagnonnage, il peut y avoir des satisfactions et des déceptions. Personne ne fait l’unanimité ».

L’ancien ministre des Affaires étrangères d’ajouter : « Depuis que le Président Macky Sall m’a confié les Parcelles, c’est ce qui a toujours été ma démarche. Je n’ai rien à revendiquer. Et nous sommes ensemble pour soutenir, appuyer le Président Macky Sall.» Amadou Ba d’ajouter : «Je sais que tu es un homme qui aime beaucoup du Président Macky Sall. Je peux en témoigner, mais tu vas me permettre de te concurrencer et de ne pas te laisser me dépasser sur cette proximité.»

Ndeye Fatou Touré

Lundi 10 Mai 2021 - 11:53


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter