Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Migrants sénégalais bloqués à Arline: AHDA invite l'Etat à remplir son devoir régalien



Alors qu’on n’a pas fini de parler du drame de Melilla, une autre affaire similaire fait réagir d’urgence l’Action pour les droits humains et l’amitié (AHDA).  Et il s'agit cette fois-ci "des migrants sénégalais bloqués depuis deux mois maintenant à 15 Km de la frontière d'Algérie, dans un camp de l'OIM (l'organisation internationale des migrants) et dont les conditions de vie et d'hygiène sort juste catastrophique", renseigne l'Organisation dans un communiqué parvenu à PressAfrik.  
 
ADHA qui se dit très préoccupée par la situation des migrants "sénégalais bloqués à ARLINE un camp de l'OIM dans le désert du Niger" appelle l'Etat du Sénégal à prendre ses responsabilités. 

A ce sujet, AHDA informe que "suite à l'appel de secours d'un des migrants du nom de M. THAW, auprès de l'AHDA, cette dernière a tenté d'enter en contact avec les  autorités sénégalaises compétentes". Mais, regrette l'Organisation jusque-là "la situation est pressante et aucune solution n'est trouvée."

Dans ce même sillage AHDA souligne des procédures mises en place par l'OIM, exigent avant toute intervention, un foyer de 130 migrants en somme. ADHA tire la sorte d'alarme et invite à nouveau l'Etat sénégalais à remplir "son devoir régalien, celui de protéger tout sénégalais en situation de danger. "

ADHA annonce qu'elle compte saisir l'organisation des Nations Unies ainsi  que les organisations de la société civile sur place, en vue de "trouver une solution rapide, celle de faire revenir au pays vaille que vaille  ces migrants désespérés". 

Fana CiSSE

Jeudi 7 Juillet 2022 - 10:02


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter