Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Moussa Taye réagit à la décision de la Cour de justice de la Cedeao



Le Conseiller politique et Porte-parole de l’ex-édile de la ville de Dakar réagit suite à la décision rendue par la CEDEAO sur l’Affaire Khalifa Sall rejetant ses mesures provisoires de participation ou non à l'élection présidentielle

«Nous n’avons pas encore reçu les motivations de la Cour. Mais il faut retenir que Khalifa Sall a été débouté sur les mesures provisoires. Le fond sera tranché ultérieurement. Ce fut le cas d’ailleurs lors de la première requête. Et il vous souviendra que la Cour avait donné raison à Khalifa lors de la séance du 28 juin. Donc, le débat sur le fond continue et sera tranché le 20 février », déclare le porte-parole de Khalifa Ababacar Sall en exclusivité sur PressAfrik.com. 

Mais, souligne Moussa Taye, «ce qui est important, c’est que nous avons toujours reconnu l’existence et la compétence de la cour de justice de la Cedeao contrairement aux gens du pouvoir qui ont toujours fait preuve de malhonnêteté en récusant la Cour chaque fois qu'une décision leur est défavorable ».

Le Conseiller politique du leader de la coalition de Manko Taxawu Senegaal de conclure : « Dans les prochaines heures, nous rendrons publique notre forme de participation à l’élection présidentielle du 24 février 2019».

Aminata Diouf

Vendredi 8 Février 2019 - 11:22




1.Posté par Ndiaye le 08/02/2019 12:11
Reconnaitre la competence ou pas qui a fait des fausses facture?

2.Posté par Ndiaye le 08/02/2019 12:11
Reconnaitre la competence ou pas qui a fait des fausses facture?

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter