Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Pour savoir ce qu’il vaut toujours, Macky Sall se pose sur la balance de la diaspora sénégalaise



Pour savoir ce qu’il vaut toujours, Macky Sall se pose sur la balance de la diaspora sénégalaise
Manifestement, le président de la République se soucie toujours de sa côte de popularité et de l’envergure de sa politique. En effet, après 18 mois de magistère avec surtout le remaniement intervenu le 1er septembre dernier, Macky Sall est plus que jamais préoccupé par l’appréciation que les sénégalais ont de sa politique, particulièrement ceux vivant à l’étranger.
 
« Macky et ses hommes qui ont pour ambition essentielle de rempiler à la tête de l’Etat, veulent connaître l’appréciation d’une partie de sa communauté établie à l’étranger sur sa manière de gérer les affaires publiques. En clair, il s’agit d’avoir l’avis des sénégalais de l’extérieur sur le programme de gouvernance jusque-là déroulé par les acteurs principaux du Yoonu Yokkute et leurs commentaires sur le récent remaniement ministériel », à en croire des confidences faites par des proches du chef de l’Etat au quotidien « L’observateur ».
 
Le président de la République a, dit-on, demandé à toutes les représentations diplomatiques des pays abritant les plus fortes colonies de sénégalais, de procéder au sondage des opinions des uns et des autres, ceux favorables à la majorité présidentielle comme ceux des démembrements internationaux des partis d’opposition et des mouvements citoyens. D’après les différents témoignages, le travail a déjà commencé.


Lundi 23 Septembre 2013 - 12:47


div id="taboola-below-article-thumbnails">


1.Posté par VERITE le 23/09/2013 21:49
Puisque le Président a décidé de tester sa popularité auprès de la diaspora, nous préférons être franc avec lui: la réponse coule de source.

Il bat un record d'impopularité absolu. En France, son parti est en train de craquer de toutes parts, un mouvement qui soutient ABC a vu le jour, les jeunes et les femmes sont divisés. Les cadres sont inexistants.

Idem au USA. Les citoyens de la diaspora sont à l'image de leurs compatriotes au pays: leur déception est énorme et surtout ils se rendent compte que l'élu du 25 mars 2012 n'est pas à la hauteur.

Au lieu de résoudre les problèmes des sénégalais, ce Président ne pense qu'à sa réélection et à 2017.
Il passe tout son temps à communiquer sur la traque des biens mal acquis et sur des questions purement institutionnelles. Réforme de ceci, réforme de cela, état de droit....PATATI... PATATA

Pour détourner l'attention. Il fait du Wade sans Wade et pense que la politique c'est la COM. La sanction sera sans appel si des élections avaient lieu aujourd'hui. Son équipe de communication lui ment.

Les sénégalais en ont marre: DOYNA SEUK

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter