Rassemblement contre l'esclavage en Afrique : Abdourahmane met les dirigeants africains et européens dans le même sac



Le Collectif Non au silence a organisé un rassemblement à la Place de la Nation (ex Place de l'Obélisque)/pour dénoncer l'esclavage en Libye. A cette occasion, les participants ont procédé à un diagnostic de l'impact des politiques publiques. Lesquelles politiques ont lamentablement échoué. C'est ainsi qu’Abdoutahmane Sow, coordonnateur de la Cos/M23 a dénoncé les dirigeantes africains qui, depuis le documentaire diffusé par la chaîne américaine CNN, ont  durci le ton vis-à-vis de la Libye.

Selon lui, c'est l'échec de ces dirigeants qui a conduit les jeunes noirs-africains à essayer de rallier l’Europe à tout prix. Quant à leur invite à ces jeunes de rester dans leur pays, il les appelle à développer des politiques économiques afin de donner à cette même jeunesse la possibilité de travailler dans leur pays.

Et, plus encore, denonce-t-il, ce sont ces mêmes dirigeants qui avaient encouragé la politique des Européens contre Khaddhafi. S'adressant aux Européens, M. Sow les prient de réparer leur tort.

Ousmane Demba Kane

Vendredi 24 Novembre 2017 - 19:17



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter