Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Sanctions de la Cédéao: le poste frontière de Pogo se meurt



Depuis le 9 janvier les frontières du Mali sont fermées. La Cédéao a sanctionné la junte malienne en imposant un blocus au pays. Si les produits de première nécessité peuvent entrer au Mali, ce n'est pas le cas pour les autres marchandises. Pour ce qui concerne les passagers, la frontière est théoriquement fermée depuis près de deux ans, depuis le début de la pandémie de Covid-19. Tout cela n’est pas sans conséquence pour le commerce local.

Au poste des douanes ivoiriennes de Pogo (Frontieres avec le Burkina et le Mali), les petits commerces se meurent, d’après un reportage effectué par Pierre Pinto, correspondant de RFI à Abidjan.

Ce petit village qui vivait du trafic des poids lourds vers le Mali souffre du blocus infligé par la CEDEAO. Les petits commerçants ne s’en sortent plus. Et pour ne rien arranger, les motos-taxi qui font la liaison ont multiplié le tarif du trajet par cinq (5).

AYOBA FAYE

Vendredi 21 Janvier 2022 - 21:42


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter