Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Thiès: « Y’en a marre » se veut l’avocat des albinos et aveugles

L’absence de soins adéquats et le défaut de formation dont souffrent les albinos et les élèves de l’Institut National d’Education et de Formation des jeunes aveugles (INEFJA) ne sont pas indifférents au Mouvement « Y’en a marre ». A Thiès, les camarades de Thiat qui œuvrent dans le social, ont décidé d’insérer les complaintes de ces handicapés physiques dans leur lutte.



Thiès: « Y’en a marre » se veut l’avocat des albinos et aveugles
Les y’en a marristes veulent désormais s’ériger en avocats des albinos et aveugles. « Cette date du 23 juin est désormais inscrite dans l’histoire du Sénégal. L’INEFJA et les albinos font partie de la lutte », s’est engagé le mouvement citoyen par la voix de son coordonnateur dans la cité du rail, Saliou Ndiaye qui, déplore chez nos confrères du « Quotidien », les revendications de ces derniers « pas très souvent prises en compte », avant de promettre « nous ferons tout pour porter leurs problèmes à qui de droit ».
 
Par ailleurs, l’absence de soins adéquats, l’exclusion dans les programmes à caractère national, le désengagement de l’Etat sur leur prise en charge…sont entre autres les doléances de l’Association Nationale des Albinos du Sénégal (ANAS). Pour leur part, les élèves de l’INEFJA qui vivent quasiment les mêmes travers que leurs camarades albinos, n’ont pas manqué de poser le problème de l’accession à l’enseignement supérieur qui a d’ailleurs été l’objet de grèves et de diètes ces derniers temps.
 
 


Mardi 26 Juin 2012 - 15:14


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter