Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Un avocat de la Sde annonce un rabat d’arrêt contre la décision de Cour Suprême



Un avocat de la Sde annonce un rabat d’arrêt contre la décision de Cour Suprême
Le verdict rendu par la Cour suprême jeudi 10 octobre 2019 laisse ainsi un goût très amer aux avocats de la Sénégalaise des Eaux (SDE). L’un d’eux, qui était très peiné à la sortie de cette audience, n’a pas souhaité prononcer un seul mot sur ce verdict rendu en leur défaveur. Toutefois, les avocats de la SDE ne comptent pas se laisser faire. Ils promettent de continuer le combat.

Ainsi Me Alioune Cissé, l’un des conseils de la société, annonce un rabat d’arrêt. « On va faire un recours qu’on appelle un rabat d’arrêt parmi tant d’autres choses. C’est un recours qu’on peut faire contre la décision de la Cour Suprême. Ce recours-là est suspensif » a annoncé Me Alioune Cissé, un des défenseurs de la Sde. Cependant sur ce point, Me Aly Fall tient un autre discours. « Le rabat d’arrêt, c’est possible, mais j’évite pour le moment ce genre d’annonce pour lesquels le client, en l’occurrence la SDE, ne m’a pas encore sollicité. Cette affaire, ce n’est pas une affaire à moi, mais c’est une affaire de la SDE. Si la nécessité d’une demande de rabat d’arrêt est souhaitée par la SDE vous serez informé » précise Me Fall.

Pour rappel, le 22 octobre 2018 Suez avait remporté provisoirement dans des conditions nébuleuses le contrat d’affermage pour fournir pendant 15 ans l’eau dans les zones urbaines et périurbaines de Dakar. La Sde avait saisi par appel l’Autorité de régulation des marchés publics (Armp) en février dernier pour contester cette attribution Provisoire. L’Armp avait confirmé l’attribution du marché à Suez en avril dernier. Non contente de cette décision, la Sde a introduit un recours devant la Cour suprême le 17 juin 2019. La Cour suprême ne s’est pas encore sur le donc de ce recours. Elle n’a même pas encore fixé de date pour une audience. Saisie en référé d’une demande de suspension de la procédure d’attribution, elle a rejeté cette demande, et cette demande seule. Pour ce qui est du recours contre l’ARMP, elle ne s’est pas encore prononcée. En attendant l’attribution définitive du contrat sur la distribution de l’eau, la Sde est encore en course pour démontrer qu’elle est capable de répondre aux attentes des populations. Ce qu’elle fait avec satisfaction depuis 1996 !

AYOBA FAYE

Vendredi 11 Octobre 2019 - 09:41



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter