Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Un mort et une personne dans le coma après un accident de deux moto-jakarta à Louga: les jeunes crient leur ras-le-bol



Un mort et une personne dans le coma après un accident de deux moto-jakarta à Louga: les jeunes crient leur ras-le-bol
Les populations de Louga en ont ras-le-bol de leurs jeunes qui meurent dans les accidents de moto-jakarta. Ce samedi, le choc entre deux de ces engins a fait deux victimes. L'une est morte sur le coup tandis que l'autre est dans un état comateux.

Le président de l'Association des jeunes de Samba Khary Cissé de Louga confie sur i-Radio qu'au moins deux personnes meurent chaque jour par accident. "On peut noter en moyenne deux accidents entre Terrain Ndiangane et l'arrêt Samba Top. Sur l'origine de ces accidents, on peut noter qu'il y a des jakaratamen, les charretiers, les conducteurs de taxi. Ils ne se comprennent pas et les gens qui viennent des voies secondaires ne marquent pas des arrêts avant d'emprunter la route principale", explique Samba Fall.

Les jeunes de la localité menacent de descendre dans la rue, si les autorités ne mettent pas en place les ralentisseurs qu'ils réclament. "Nous voulons trois ralentisseurs entre le stop du terrain Ndiangane et l'arrêt 2018. "Nous avons saisi les autorités. Nous n'avons pas eu gain de cause. Maintenant, nous voulons descendre sur la route. Si rien n'est fait d'ici deux moins, nous allons même empêcher la circulation, si ça vaut le coup", lance Samba fall sur les ondes de i-Radio.

AYOBA FAYE

Dimanche 24 Novembre 2019 - 12:03



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter