Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Un prêtre condamné à 20 ans de prison pour avoir violé et mis enceinte une mineure



Un prêtre condamné à 20 ans de prison pour avoir violé et mis enceinte une mineure
Un prêtre catholique vient d’être reconnu coupable de viol sur mineure ce samedi 17 février par un tribunal de l'Etat du Kerala, dans le sud de l'Inde. Une sordide affaire impliquant plusieurs membres du clergé…

Robin Vadakkumchery aurait pu échapper à la justice. Face à un prétendu "manque de preuves", le tribunal a acquitté quatre religieuses, un prêtre et un employé d'un orphelinat, pourtant accusés d’avoir tenté d’étouffer l’affaire afin de protéger le prêtre et la réputation de ce dernier. Même le père de la victime a volé au secours de l’accusé, allant jusqu’à s’incriminer lui-même du viol de sa propre fille. Cette dernière, influencée par son bourreau et sa famille, affirmera d’ailleurs que les relations sexuelles avec l’homme de foi étaient consenties et assurera avoir été adulte au moment des faits.

C’est un rapport médical officiel qui viendra contredire les propos de la victime en apportant la preuve que cette dernière a donné naissance à un enfant en 2017, alors qu'elle était âgée de 16 ans comme le rapporte l’inspecteur Sunil Kumar à l’AFP. Une association de défense des droits des enfants avait informé la police de cet accouchement clandestin et mené à l’arrestation du prêtre à l'aéroport de Cochin alors qu’il s'apprêtait à s’envoler pour le Canada. Et pour cause, en Inde, les relations sexuelles avec une personne mineure sont assimilées à un viol, et ce, qu’elles soient consenties ou non.

"Plutôt que de couvrir de tels crimes odieux, l'Église devrait révéler les faits"

Malheureusement, ce n’est pas la première fois que l’État du Kerala est secoué par une affaire impliquant des grandes figures du clergé local puisque récemment, l’évêque Franco Mulakkal, particulièrement influent, était accusé d'avoir violé une religieuse treize fois en deux ans. Si l’homme a toujours nié ces accusations, une religieuse, Soeur Lucy Kalappurakkal, n’avait pas hésité à exiger lors de manifestationsque celui-ci compare devant la justice, ce qui lui avait d’ailleurs valu de subir des mesures disciplinaires.

Aujourd’hui, elle se félicite du jugement prononcé à l’encontre du prêtre Vadakkumchery. Interrogée par nos collègues du Hindustan Times, Lucy Kalappurakkal assure d’ailleurs que cette sentence va exercer un effet de "dissuasion", même si elle préférerait que les choses changent au sein même de l’institution catholique, "Plutôt que de couvrir de tels crimes odieux, l'Eglise devrait révéler les faits" s'insurge-t-elle.

 Source: Afriquefemme

Aminata Diouf

Jeudi 21 Février 2019 - 14:36



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter