Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Abdoulaye Diouf Sarr explique la position du Sénégal dans l'initiative Covax



Abdoulaye Diouf Sarr explique la position du Sénégal dans l'initiative Covax
Le ministre de la Santé et de l'action sociale Abdoulaye Diouf Sarr s'est exprimé sur la position du Sénégal dans l'initiative Covax, mais également sur d'autres choix qui pourraient être également bénéfiques pour le pays dans le cadre de la lutte contre le coronavirus. Il prenait part à la réception du lot d'équipements de réfrigérateurs homologués par l'OMS pour la conservation de vaccin.

Le ministre affirme qu'en ce qui concerne l'Astrazeneca, il est important de faire savoir que l'initiative Covax n'impose rien au Sénégal. « Tout ce qui est entériné dans le cadre de cette initiative, c'est par consensus avec les différents acteurs et services », souligne-t-il.

La stratégie nationale de vaccination travaille sur tous les vaccins disponibles sur le marché. « Astrazeneca, Pfizer, Sinopharm, Moderna, tous restent des vaccins que nous pouvons éventuellement utiliser », informe Abdoulaye Diouf Sarr. En outre, il précisera que des pourparlers sont d'ailleurs en cours pour disposer du vaccin chinois.

Même le Spoutnik V, qui montre des résultats au niveau mondial, estime le ministre de la Santé, n'est pas exclu par la stratégie. Trois éléments importants seront notés par Abdoulaye Diouf Sarr, avec ces 1.117 réfrigérateurs réceptionnés aujourd'hui : le premier concerne le prix des vaccins, le deuxième est de voir comment renforcer la chaîne de froid en disposant de congélateurs notamment de -80°et le troisième qui concerne le budget d'opérationnalisation pour savoir comment se déployer sur le terrain, comment développer les ressources humaines etc...

Tout cela, considère le ministre Abdoulaye Diouf Sarr, vise à montrer que le Sénégal intègre toutes les options pour mener à bien cette stratégie de vaccination pour lutter contre la pandémie de Covid-19. Enfin, Diouf Sarr révèle que dans le cadre du financement de l'initiative Covax, il existe deux rubriques : 20% du budget sera notamment porté par l'initiative, et les 80% restants seront considérés comme un co-financement entre le Sénégal et les partenaires. 

Salif SAKHANOKHO

Samedi 6 Février 2021 - 10:32


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter