Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Adji Mbergane Kanouté: «Si Sonko ne vient pas, cela n’a aucune incidence sur la poursuite de nos travaux »



Adji Mbergane Kanouté: «Si Sonko ne vient pas, cela n’a aucune incidence sur la poursuite de nos travaux »
Les femmes de l’opposition ont demandé l'audition de Adji Sarr dans la procédure de levée de l’immunité parlementaire du député Ousmane Sonko. Mais selon le député Adji Mbergane Kanouté, député de la majorité et non moins membre de la Commission ad hoc, cette disposition n’est pas prise en compte par le Règlement intérieur de l’Assemblée nationale

Adji Sarr ne pourra pas être auditionnée. La demande des opposantes impossible à traiter

La parlementaire a expliqué que le Règlement intérieur de l'Assemblée nationale, ne prévoit pas une audition d’une personne autre qu’un député en cas de problème. La femme député a rappelé l’article 52 du règlement intérieur de l’Assemblée Nationale qui prévoit, de par la commission ad hoc, d’entendre le député intéressé et qui peut être défendu par un de ses collègues. « Il n’a jamais été question que Adji Sarr soit auditionnée par la commission ad hoc. L’Assemblée n’est pas un organe judiciaire et nous n’avons pas pour vocation d’entendre l’accusatrice de Sonko ».

Le leader du’’Pastef’’ a rejeté la convocation qui lui a été servie par ses collègues de ladite commission. Sa présence qui pourrait, selon la parlementaire Adji Mbergane Kanouté, permettre de bien mener leur travail pour déposer et emmener en plénière la suite à donner sur cette affaire, n'est toutefois pas indispensable.

« Il serait important que Sonko vienne répondre à notre convocation. Si toutefois, il décide de ne pas venir nous rencontrer, cela n’a aucune incidence sur la poursuite de nos travaux », a tonné Adji Mbergane Kanouté sur les ondes de la Rfm.

La procédure de la levée de l’immunité parlementaire d'Ousmane Sonko se poursuit. La commission ad hoc qui a déjà entamé ses travaux va se réunir ce lundi 22 février 2021.

Adja Loly Diallo (Stagiaire)

Dimanche 21 Février 2021 - 10:56


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter