Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)

Publicité

Après Thiès et Dakar, les enseignants du G6 ont marché à Kaolack ce jeudi et menacé de...



Après Thiès et Dakar, les enseignants du G6 ont marché à Kaolack ce jeudi et menacé de...
Les syndicats les plus représentatifs du secteur éducatif ont effectué une marche nationale à Kaolack ce jeudi 1er mars pour exiger du gouvernement sénégalais le respect des accords signés en 2014. Les enseignants des régions de Kaffrine, Kaolack et Fatick ont battu le record de mobilisation selon leur porte-parole Saourou Sène.
"Nous avons été à Thiès, nous avons été à Dakar, mais aujourd'hui, le G6 est satisfait de votre engagement et de votre détermination", s'est-il exclamé pour galvaniser la foule d'enseignants présents dans les rues de Kaolack.

Saourou Sène d'assurer à ses camarades que "le Président (Macky Sall) est obligé de rencontrer les enseignants pour la bonne et simple raison qu'il n'aura pas de développement et d'émergence sans un système éducatif de qualité". Il ajoute que c'est le gouvernement qui a obligé les enseignants à déserter les salles de classe et à descendre dans les rues, "pour la bonne et simple raison que ce sont eux qui ont baptisé les accords signés avec les enseignants comme étant des accords réalistes et réalisables, mais jusque-là non réalisés".

Les enseignants regroupés autour d G6 ont pris à témoin le peuple sénégalais et avertit le président de la République en cas de non respect de l'accord sur le régime indemnitaire.
 


Jeudi 1 Mars 2018 - 20:48


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter