Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Audition sur l’affaire Pétrotim: "C’est l’Etat qui veut rendre assez compliqué le dossier", estime Birahim Seck



Audition sur l’affaire Pétrotim: "C’est l’Etat qui veut rendre assez compliqué le dossier", estime Birahim Seck
Le coordonnateur du Forum civil, Biram Seck, a été auditionné ce jeudi, par le doyen des juges, Samba Sall, dans l’affaire Pétrotim. À sa sortie, il a exhorté les autorités à aller jusqu’au bout. 

« Je suis arrivé à 9h30, l’heure de la convocation. Je suis sorti 55 minutes après en faisant application du principe selon lequel : « Tout ce qui se conçoit bien, s’annonce clairement et les mots pour le dire arrivent aisément » », a déclaré d’emblée le coordonnateur du Forum civil à sa sortie d’audience avec le doyen des juges. 

Selon Birahim Seck, le dossier n’est pas compliqué d’autant plus qu’il y a une réglementation et des faits. « La rencontre avec le doyen des juges a été intéressante. Nous avons échangé sur le dossier, il a posé des questions et j’ai répondu. C’est l’Etat qui veut rendre assez compliqué le dossier. Mais il n’est pas compliqué ». 

« Dans ce dossier, il y a certains aspects qui doivent être traités par des plateformes où l’on doit réunir impérativement des financiers, des fiscalistes, des juristes et d’autres acteurs »; avait tenu déclaré M. Seck, lors de son audition avec la Division des investigations criminelles (Dic). 

À noter que l'ancien Premier ministre Abdoul Mbaye sera lui aussi auditionné ce mardi. 

Aminata Diouf

Mardi 5 Novembre 2019 - 14:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter