Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Candidature du président Bouteflika en Algérie: les avocats protestent dans la rue

Les avocats du barreau de la capitale ont à leur tour manifesté ce jeudi jusqu'au Conseil constitutionnel. Ils lui demandent d'invalider la candidature d'Abdelaziz Bouteflika à la présidentielle du 18 avril 2019.



Des avocats particulièrement déterminés. Plusieurs centaines d’entre eux se sont rendus en fin de matinée au Conseil constitutionnel sur les hauteurs de la capitale. L’objectif : demander le rejet de la candidature d’Abdelaziz Bouteflika. Les avocats, qui ont franchi les barrières de police, portaient leur robe noire et brandissait des pancartes où il était inscrit : « Non à l’ignorance de la volonté populaire », « Indépendance de la justice » et « Respect de la Constitution ».
 
Le président du Conseil constitutionnel, Tayeb Bélaïz, a refusé de recevoir une délégation. Et les avocats ont fini par quitter le Conseil sous les applaudissements des passants. Ils ont, par ailleurs, annoncé qu’ils défendraient de manière bénévole toute personne arrêtée dans le cadre des manifestations.
 
Un autre rassemblement d’avocats avait lieu ce matin, mais dans la ville de Constantine, à l’est du pays. Et ce mercredi, l’Union nationale des ordres des avocats (Unoa), qui est la plus haute instance de la profession, a demandé un report de l’élection présidentielle. Elle a aussi appelé à la grève la semaine prochaine.
 
L’ensemble des bâtonniers du pays s’étaient eux aussi rendus au Conseil constitutionnel hier pour demander l’invalidation du dossier du président Abdelaziz Bouteflika.

Rfi

Jeudi 7 Mars 2019 - 15:21



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter


Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Juillet 2019 - 17:58 Maroc : Renard n'a pas quitté son poste