Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Carte du déconfinement : l'île de France en vert le 2 juin ?

Edouard Philippe et les autres ministres devraient faire, demain après midi, des annonces sur la phase 2 du déconfinement qui début le 2 juin. On attend donc avec impatience la fameuse carte des zones vertes et rouges pour cette nouvelle étape. Mais quelques rumeurs circulent déjà ! L'Île de France pourrait-elle vraiment passer en vert ?



L'épidémie de coronavirus est en récession en France. L'ensemble des indicateurs qui ont permis au gouvernement d'établir la carte du déconfinement par département utilisée le 11 mai, est désormais au vert en Île-de-France ainsi que dans les 3 autres régions qui demeuraient rouges, à savoir : le Grand Est, la Bourgogne Franche Conté et les Hauts de France. Pour autant, est-ce que ces régions seront toujours en vert mardi prochain, date de la mise en application de la seconde phase du plan de déconfinement ?
 
En effet, en ce qui concerne le critère des tensions hospitalières sur les capacités de réanimation, l'Île-de-France a franchi, depuis dimanche dernier, la barre des moins de 60 % d'occupation, avec, en date du 26 mai 2020, 6907 personnes hospitalisées en raison du covid-19 dont 659 en réanimation.
 
Si les critères sont au vert, cela signifie-t-il que la région changera de camp pour le 2 juin ? Pas forcément. En effet, interrogé à ce sujet, la direction générale de la santé a annoncé travailler sur d'autres critères, pour l'instant encore à l'étude, permettant d'évaluer la circulation active du virus dans les différentes régions. Parmi ces nouveaux critères, on pourrait retrouver, par exemple, le pourcentage de tests positif. Le 23 mai 2020, on comptait en Île-de-France 9,8 % de tests positifs.
 
Mais une chose est sûre, le respect strict des gestes barrières et l'application vigoureuse des recommandations sanitaires ont un poids non négligeable dans la lutte contre le coronavirus. De plus, l'application Stop-Covid débattue aujourd'hui au Parlement et qui pourrait être en accès libre sur smartphone dès la fin de la semaine, devrait également permettre d'identifier, plus rapidement, les différents cas de contamination et éviter la propagation du virus.

sortiraparis.com

Mercredi 27 Mai 2020 - 10:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter