Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Chômage des jeunes – 60% des chômeurs du continent : Nouvelle menace pour la stabilité politique (BAD)

Les jeunes au chômage peuvent constituer une menace non négligeable sur la cohésion sociale et la stabilité politique s’ils n’ont pas d’emploi, avertit la Banque africaine de développement (BAD) dans l’édition 2012 de ses "Perspectives économiques en Afrique".



Chômage des jeunes – 60% des chômeurs du continent : Nouvelle menace pour la stabilité politique (BAD)
‘’Les jeunes peuvent constituer une menace non négligeable à la cohésion sociale et la stabilité politique dès lors qu’ils n’arrivent pas à bénéficier de conditions de vie décentes’’, prévient la BAD, dans le rapport publié à l’ouverture de ses Assemblées annuelles, lundi à Arusha, en Tanzanie.

La BAD a élaboré ce rapport de concert avec l’Organisation de coopération et de développement économiques (OCDE), la Commission économique des Nations unies pour l’Afrique (CEA) et le Programme des Nations unies pour le développement (PNUD), selon l’Agence de presse sénégalaise (APS).

Principale institution financière d’Afrique, la BAD annonce que cette frange de la population représente 60% des chômeurs du continent, où le chômage devrait encore continuer d’augmenter si la tendance actuelle persistait.

‘’Compte tenu que le nombre de jeunes en Afrique est appelé à doubler d’ici à 2045, il est impératif que les pays africains donnent une nouvelle impulsion à la création d’emplois en aidant la jeunesse à acquérir de nouvelles compétences’’, recommandent les auteurs du rapport.

Dans l’avant-propos du rapport, la BAD et ses co-auteurs signalent que ‘’la création d’emplois productifs pour les jeunes africains’’ est ‘’certes un immense défi, mais c’est aussi la clé de la prospérité future du continent’’.

Le document rappelle que les jeunes sont une opportunité pour la croissance économique future de l’Afrique.

Ses auteurs relèvent qu’entre 2000 et 2008, malgré des taux élevés de croissance économique dans certains pays du continent, l’Afrique n’a créé que 16 millions d’emplois pour ses jeunes de 15 à 24 ans.

‘’Aujourd’hui, les jeunes représentent 60% des chômeurs du continent, soit 40 millions d’individus à la recherche d’un emploi, dont 22 millions, des femmes pour la plupart, ont définitivement baissé les bras’’, dit le rapport.


Jeudi 31 Mai 2012 - 10:58


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter