Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Colonel Alioune Ndiaye & Actes de violences : « On ne peut pas mettre un policier dans chaque coin de rue »

Le chef du Bureau des relations publiques de la Police nationale, Colonel Alioune Ndiaye, a affirmé, mardi à Dakar, qu’ « on ne peut mettre un policier dans chaque coin de rue ». C’était à l’occasion d’un point de presse, suite aux manifestations des « Thiantacounes » qui demandent la libération de leur guide : Cheikh Bethio Thioune.



Colonel Alioune Ndiaye & Actes de violences : « On ne peut pas mettre un policier dans chaque coin de rue »

‘’Nous avons fait notre travail comme on l’a toujours fait, ce n’est pas la première manifestation à Dakar. Rappelez-vous les 23 et 27 juin (2011), la manifestation des Moustarchidines en 1993, la manifestation des marchands ambulants et les éternels fronts avec les étudiants’’, s'est défendu Alioune Ndiaye devant l’insistance des journalistes sur la capacité de riposte des forces de l’ordre.

‘’On ne peut pas mettre un policier dans chaque coin de rue. En matière de rétablissement de l’ordre, ce qui est important c’est d’être là et de tout faire pour ramener l’ordre. C’est ce que nous avons fait face aux Thiantacounes’’, a-t-il encore soutenu, répétant que les forces de l'ordre n'ont pas failli à leur mission.

Trois personnes ont été blessées et 127 véhicules saccagés, lundi, lors de la manifestation organisée à Dakar par les Thiantacounes, les disciples de Cheikh Béthio Thioune, a annoncé mardi la Police nationale qui fait aussi état de l’interpellation et du placement en garde à vue de 33 personnes.

‘’On me dira que 127 véhicules c’est trop, où était la Police. Même une seule voiture c’est déjà trop. Mais il faut comparer cela avec les milliers de véhicules qui sont garés aux abords de la place de l’indépendance. Croyez-moi : la police a été prompte’’, a souligné M. Ndiaye annonçant la mise en place d’un dispositif de sécurité jusqu’à nouvel ordre, selon l’APS.



Mercredi 24 Octobre 2012 - 11:07


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter