Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Commune Sicap Liberté: l’adjoint au maire démasque des cas de fraudes dans l’attribution des certificats de résidence à la sous-préfecture

Le front composé de Pastef, du PDS, du Grand Parti, de la LD, du Parti socialiste et des mouvements de citoyen a tenu un point de presse ce mardi devant la mairie de Sicap Liberté. Pastef et ses alliés ont alerté l'opinion sur les nombreuses irrégularités constatées dans le processus d'inscription et de retrait des cartes d'électeurs.



Commune Sicap Liberté: l’adjoint au maire démasque des cas de fraudes dans l’attribution des certificats de résidence à la sous-préfecture
Le point de presse prévu initialement devant la sous-préfecture de Grand-Dakar n’a pas eu dans ce lieu indiqué. La police a empêché la tenue de cette rencontre devant la sous-préfecture. Pastef et ses alliés ont été sommés de quitter les lieux. Conduits par l’adjoint au maire de Sicap Liberté, les alliés de Pastef se sont adressés à la presse devant la mairie de Sicap Liberté.
 
Prenant la parole, Cheikh Ndiaye, adjoint au maire de la commune Sicap Liberté et membre de l’AFP de la coordination section Sicap Liberté a dénoncé la partialité des représentants de l’administration territoriale. « Nous sommes là, aujourd’hui, pour dénoncer cette forfaiture en marche  dans la commune de Sicap Liberté et dans la plupart des communes de Dakar. J’ai eu entre samedi et aujourd’hui, au moins, 6 maires qui dénoncent les mêmes faits, avec la complicité de l’administration territoriale qui est une administration antirépublicaine », a-t-il déclaré.

Cheikh Ndiaye trouve illégale la délivrance des certificats de résidence au niveau de la sous-préfecture de Grand Dakar. « A la commune de Sicap Liberté, il n y a aucun problème pour la délivrance des certificats de résidence, que le préfet s’autoproclame désormais maire, parce que c’est lui qui délivre les certificats de résidence en se basant sur rien. En se basant, dès fois, sur des faux certificats de domicile. Il y a une machine qui est à la sous-préfecture qui produit des certificats de résidence ce qui est anormal et illégal », a fustigé l’adjoint au maire de Sicap Liberté.

Selon lui, ces manœuvres consistent à faire passer un candidat lors des élections locales. « Le but c’est de vouloir faire un "hold up" lors des prochaines élections, c’est un "hold-up" qui se prépare pour une candidate du parti présidentiel, elle est ministre, elle milite ici et habite à Sicap Liberté. Elle veut s’appuyer sur des expatriés pour venir se faire élire », a-t-il dit.
 
Cheikh Ndiaye a indiqué qu’un front est né et un comité de veille sera mis en place pour surveiller tout le processus jusqu’au jour des élections. « Le front antifraude est né à la commune de Sicap Liberté et étendra ses tentacules dans tout le département de Dakar et au niveau du Sénégal s’il le faut », a laissé entendre le membre de l’AFP de la coordination section Sicap Liberté.

Moussa Ndongo

Mardi 31 Août 2021 - 22:03


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter