PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Construction de la permanence de l’APR : Macky Sall sous la menace d’une plainte pour…

Rupture de contrat, plagiat… Ce sont les chefs d’accusation de l’architecte Ousseynou Faye, qui ne digère pas le choix porté sur Abou Emile Diouf pour la construction de la permanence de l’Alliance pour la république, contre Macky Sall et certains hauts responsables dudit parti.



Construction de la permanence de l’APR : Macky Sall sous la menace d’une plainte pour…
A peine rendue publique, la construction de la permanence de l’Alliance pour la république (APR) créent ses premières polémiques avec la sortie d’Ousseynou Faye du cabinet Ingénierie, architecture et urbanisme (IAU) qui menace le président du parti et non moins chef de l’Etat Macky Sall, de le traduire en justice pour lui avoir subtilisé son projet.

M. Faye qui leur réclame 105 millions de francs CFA soutient qu’il a commencé à travailler sur ce projet depuis 2012. Ce qui lui a pris 6 mois pour la conception qu’il a présentée à Macky Sall, à sa femme, ainsi qu'à d’autres responsables de son parti dont Aminata Touré, alors ministre de la Justice.

A l’en croire, même s’il ne dispose d’un contrat en bonne et due forme, il est lié à ces responsables susmentionnés par un contrat moral.

Mais, M. Faye ne s’est pas arrêté en si bon chemin puisque, L’Observateur qui donne l’information fait état d’une plainte contre Abou Emile Diouf devant l’Ordre des architectes dont le président a été saisi, pour concurrence déloyale.
Affaire à suivre…

Ousmane Demba Kane

Vendredi 5 Janvier 2018 - 16:30



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter