Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Coronavirus : A quel point sommes-nous proches d'un vaccin?



Coronavirus : A quel point sommes-nous proches d'un vaccin?
Le coronavirus s'est propagé dans plus de 80 pays et des milliers de nouveaux cas sont signalés chaque jour dans le monde.

Il n'existe actuellement aucun vaccin disponible pour protéger les personnes contre la maladie. Mais quand cela pourrait-il changer ?

Quand y aura-t-il un vaccin contre les coronavirus ?
Les chercheurs ont développé des vaccins et commencent à les tester sur des animaux. Si tout se passe bien, des essais sur l'homme pourraient avoir lieu dans l'année.

Mais même si les scientifiques peuvent se réjouir d'avoir mis au point un vaccin avant Noël, il reste encore la tâche colossale de pouvoir le produire en masse.

Cela signifie que, de façon réaliste, on ne serait pas prêt avant au moins le milieu de l'année prochaine.

Tout cela se produit à une échelle de temps sans précédent et en utilisant de nouvelles approches en matière de vaccins, de sorte qu'il n'y a aucune garantie que tout se passera bien.

N'oubliez pas que quatre coronavirus circulent déjà chez les êtres humains. Ils provoquent le rhume et nous n'avons pas de vaccin pour aucun d'entre eux.

Protégera-t-elle les personnes de tous âges ?
Elle aura, presque inévitablement, moins de succès chez les personnes âgées.

Ce n'est pas à cause du vaccin lui-même, mais les systèmes immunitaires âgés ne réagissent pas aussi bien à la vaccination.

Nous le constatons chaque année avecle vaccin contre la grippe.

Tous les médicaments, même le paracétamol, ont des effets secondaires.

Mais sans essais cliniques, il est impossible de savoir quels peuvent être les effets secondaires d'un vaccin expérimental.Jusqu'à ce qu'un vaccin soit prêt, quels sont les traitements disponibles ?

Les vaccins préviennent les infections et la meilleure façon de le faire pour le moment est une bonne hygiène.

Si vous êtes infecté par un coronavirus, alors pour la plupart des gens, ce sera léger.

Certains médicaments antiviraux sont utilisés dans le cadre d'essais cliniques, mais nous ne pouvons pas affirmer avec certitude que l'un d'entre eux fonctionne.

Comment créer un vaccin ?
Les vaccins montrent de manière inoffensive les virus ou les bactéries (ou même de petites parties de ceux-ci) au système immunitaire.

Les défenses de l'organisme les reconnaissent comme un envahisseur et apprennent ensuite à le combattre.

Ensuite, si l'organisme est réellement exposé, il sait déjà comment combattre l'infection.

Depuis des décennies, la principale méthode de vaccination consiste à utiliser le virus d'origine.

Le vaccin contre la rougeole, les oreillons et la rubéole (ROR) est fabriqué à partir de versions affaiblies de ces virus qui ne peuvent pas causer une infection à part entière.

La piqûre contre la grippe saisonnière est faite en prenant les principales souches de grippe et en les neutralisant complètement.

Les travaux sur un nouveau vaccin contre les coronavirus utilisent des approches plus récentes et moins testées, appelées vaccins "prêts à l'emploi".

Comme nous connaissons le code génétique du nouveau coronavirus, le Sars-CoV-2, nous disposons maintenant du plan complet de construction de ce virus.

Certains chercheurs spécialisés dans les vaccins prélèvent de petites parties du code génétique du coronavirus et les incorporent dans d'autres virus totalement inoffensifs.

bbcAfrique

Lundi 9 Mars 2020 - 10:11



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter