Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Coronavirus : Les cas asymptomatiques sont "porteurs d'une même quantité de virus



Coronavirus : Les cas asymptomatiques sont "porteurs d'une même quantité de virus
Une étude sud-coréenne a suggéré que les personnes ne présentant pas de symptômes peuvent être porteuses d'une quantité de virus équivalente à celle présente dans l'organisme de celles présentant des symptômes.

La Corée du Sud a pu identifier et isoler des cas asymptomatiques grâce à des tests de masse dès le début du mois de mars.

Il est de plus en plus évident que ces cas représentent une proportion considérable des infections à coronavirus.

Mais les chercheurs n'ont pas été en mesure de dire dans quelle mesure ces personnes ont réellement transmis le virus.

Les personnes dont le test de dépistage du coronavirus était positif ont été suivies dans un centre de traitement communautaire, ce qui a permis aux scientifiques d'examiner la quantité de virus détectable dans leurs prélèvements nasaux et pharyngés.

Elles ont subi des tests réguliers, et n'ont été libérées que lorsqu'elles étaient négatives.

Les résultats de 1 886 tests suggèrent que les personnes ne présentant aucun symptôme au moment du test, y compris celles qui ne développent jamais de symptômes, ont la même quantité de virus dans le nez et la gorge que les personnes présentant des symptômes.

L'étude a également montré que le virus pouvait être détecté chez les personnes asymptomatiques pendant une période significative - bien qu'elles semblent l'éliminer de leur système un peu plus rapidement que les personnes présentant des symptômes.

Le temps médian (le nombre de cas où la moitié des cas était plus élevée et l'autre moitié plus faible) entre le diagnostic et l'obtention d'un test négatif était de 17 jours chez les patients asymptomatiques et de 19,5 jours chez les patients symptomatiques.

En raison de la nature du centre d'isolement, l'étude n'a pas inclus les personnes souffrant de cas graves de la maladie. Ces personnes étaient également plus jeunes et en meilleure santé que la moyenne.

bbcAfrique

Lundi 10 Août 2020 - 09:24



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter