Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Coronavirus Sénégal: A Louga, les malfaiteurs profitent du couvre-feu pour commettre leurs forfaits

​Les malfaiteurs font du couvre feu un moment privilégié pour mettre en branle leurs stratégies d’action afin de commettre leurs forfaits sans être inquiétés.



Coronavirus Sénégal: A Louga, les malfaiteurs profitent du couvre-feu pour commettre leurs forfaits
L’instauration du couvre-feu contribue à l’effort de guerre pour circonscrire la propagation du CODIV19, mais il n ‘en demeure pas moins vrai que le revers de la médaille profite aussi aux malfaiteurs qui en profitent pour opérer leurs sales besognes en s’attaquant aux biens d’autrui par des séries de cambriolages. En tout cas, le sieur Pape Gueye commerçant de son état établi à Ndiagne et Khadam Lo gérant d’un magasin multiservices au marché central de Louga ne diront pas le contraire.

Dans la nuit de vendredi à samedi, ils ont été victimes de cambriolages de leurs lieux de travail par une bande de quatre malfrats encagoulés à bord de leur véhicule. Les maitres des lieux étaient absents par respect aux mesures liées du couvre- feu. C’est ainsi que dans la boutique de Pape Gueye de la commune de Ndiagne, les cambrioleurs ont emporté beaucoup de denrées alimentaires dont du sucre, des sacs de riz, des bidons d’huile et de plusieurs marchandises diverses ainsi qu’une somme d’argent estimée à prés d’un million de francs Cfa. Tandis qu’au marché central de Louga, les malfrats après s’être introduits par effraction en détruisant les cadenas d’une boutique multiservices appartenant au sieur Khadam Lo gérant de la boutique multiservices, ont emporté un ordinateur avec lequel il travaillait et conservait toutes les données du transfert d’argent de Wari et plusieurs autres accessoires et objets.

Ainsi la bande a opéré tant à Ndiagne qu’à Louga sans être inquiétée et avait pris tout son temps pour se mettre à l’œuvre rassurée qu’elle ne craignait nullement d’être vue ou surprise car les propriétaires de ces boutiques étaient déjà rentrés chez eux pour observer strictement les rigueurs du couvre- feu. Il faut cependant signaler que la boutique de Pape Gueye de Ndiagne dispose de caméras de surveillance qui ont filmé toutes les manœuvres frauduleuses de cette bande et qui serviront aux gendarmes de Coki qui étaient sur les lieux, d’indices pour être aux trousses de ces malfaiteurs.

En tout état de cause, les forces de sécurité qui veillent au grain pour le respect des mesures liées au couvre-feu doivent simultanément combiner leur mission de veille au respect des exigences des mesures du couvre-feu à celle de veiller à la protection des personnes et de leurs biens. Car les malfrats armés jusqu’aux dents ne reculent devant personne, l’essentiel étant pour eux, d’atteindre à tout prix leurs objectifs de s’emparer des biens d’autrui même s’il faut les éliminer. 

Le Témoin

AYOBA FAYE

Mardi 31 Mars 2020 - 13:32



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter