Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Délocalisation de la station d’épuration de Cambérène : Les layènes d’Italie interpellent l’UE

Cambérène dit niet au projet d’implantation de la station d’épuration (STEP). Les habitants de ce village fondé en 1914 sont déterminés à unir leurs forces pour délocaliser la STEP hors de la cité religieuse. Ils ont brandi une kyrielle d’arguments pour démontrer que Cambérène n’est pas l’endroit approprié pour abriter cette STEP qui est un projet du gouvernement et de l’Office Nationale pour l’Assainissement du Sénégal (ONAS).



Délocalisation de la station d’épuration de Cambérène : Les layènes d’Italie interpellent l’UE
Une conférence de presse organisée ce dimanche à la mairie de Cambérène a permis aux responsables de la localité de montrer leur indignation face à ce projet, mais aussi leur détermination dans cette lutte qui dure depuis des décennies. En effet, après avoir livré 3 grands arguments sur le plan juridique, à savoir le non-respect du protocole de 2000, l’absence de dédommagement des propriétés des champs et le respect du principe de dédommagement des populations affectées, c’est au tour des layènes d’Italie d’entrer dans la danse.
 
Un pool de trois avocats a été saisi par les layènes vivant en Italie, pour interpeller l’Union Européenne qui avait financé ce projet. C’est le chargé de communication du comité d’initiative pour la défense de l’environnement qui l’a fait savoir. Libasse Hanne indique que l’UE sera informée à partir du mois d’avril prochain.
 
Des responsables politiques et religieux de Cambérène ont pris part à ce point de presse. Tous ont montré leur opposition face à l’implantation de la STEP dans leur cité et promettent de lutter jusqu’à la dernière énergie car « c’est une question de survie », défendent-ils.


Lundi 16 Janvier 2012 - 12:29


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter