Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Destitution de Trump : la Chambre des représentants prête pour un vote historique



Destitution de Trump : la Chambre des représentants prête pour un vote historique
Donald Trump est sur le point de devenir le troisième président américain de l'histoire à être destitué par la Chambre des représentants.

Les législateurs démocrates devraient approuver mercredi deux requêtes de destitution contre le président républicain.

Si la décision est prise aujourd'hui, Trump va rester au pouvoir pour faire face à une procédure qui va être épiloguée au Sénat.

M. Trump doit ensuite faire face à un procès au Sénat le mois prochain, mais cette chambre est contrôlée par des membres de son parti et il est peu probable qu'il soit démis de ses fonctions.

Le président a qualifié ce processus de "tentative de coup d'Etat" et de "chasse aux sorcières".

Dans une lettre de six pages à la veille du vote, M. Trump a fait valoir qu'on lui avait refusé ses droits "depuis le début de cette arnaque à la destitution".

Il a empêché de hauts fonctionnaires de témoigner devant les législateurs à la Chambre et a refusé de comparaître lui-même.

Mardi, la Présidente démocrate de la Chambre, Nancy Pelosi, a annoncé le vote sur les deux accusations.

Mme Pelosi a écrit à ses collègues que la destitution est "l'un des pouvoirs les plus solennels que nous confère la Constitution" et l'a qualifiée de "moment très important de l'histoire de notre nation".

Les députés se réunissent mercredi. Les votes sur les deux articles de destitution sont attendus entre 18h30 et 19h30 GMT.

Alors que la Chambre se prépare à voter, le président Trump s'envolera pour le Michigan pour un rassemblement de joyeux Noël en compagnie du vice-président Mike Pence.

Quelles sont les charges ?
Après des heures de débat, le Comité judiciaire de la Chambre sous contrôle démocrate a approuvé la semaine dernière deux accusations contre M. Trump.

Le premier est l'abus de pouvoir. Il accuse le président d'essayer de faire pression sur l'Ukraine pour diffamer son rival politique, le candidat démocrate à la présidence Joe Biden.

M. Trump et ses alliés conservateurs ont allégué sans preuve que, alors qu'il était vice-président américain, Joe Biden avait encouragé l'Ukraine à congédier son principal procureur afin de l'empêcher d'enquêter sur une société gazière ukrainienne qui employait son fils, Hunter Biden, comme membre du conseil.

bbc

Mercredi 18 Décembre 2019 - 18:02



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter