PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)




Déthié Fall aux députés de BBY: «Ces gens sont dangereux et inélégants»,

Les députés de la majorité usent de tous les recours afin de lever l’immunité parlementaire de Khalifa Sall. C’est la conviction de Déthié, membre démissionnaire de la commission ad hoc qui était chargée d’auditionner le député-maire, Khalifa Sall. Et c’est ce qui fait d’eux, des gens «dangereux et inélégants», a-t-il révélé.



Les membres de la commission ad hoc qui devaient auditionner Khalifa Sall ont été traités de tous les noms ce jeudi, lors de la conférence de presses des députés du groupe parlementaire Liberté et Démocratie et les non-alignés. En effet, lors de la conférence de presse qu’ils ont organisée dans un hôtel de la place, Déthié Fall et est revenu sur leur démission de ladite commission, avant d’expliquer la procédure est l’œuvre d’un chef d’Etat prêt à tout pour obtenir un second mandat.

Et, affirme le n°2 de Rewmi, c’est ce qui explique qu’aucune loi dans la procédure de destitution de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall n’ait été respectée par les députés de Benno Bokk Yakaar (BBY). Mais, relève-t-il, leur posture se comprend puisqu’elle répond au désir de leur chef qui se trouve être le président de la République Macky Sall.

Ses actes démontrent, selon lui, «combien ces gens-là sont dangereux, combien ils sont inélégants, parce que nous tous, nous pouvons avoir une adversité politique, cela peut s’expliquer et se comprendre. Mais l’élégance dans l’approche, elle est fondamentale. C’est une preuve de noblesse».

Quant à la légalité de la commission suite à leur démission,  le dauphin d’Idrissa Seck martèle que les partisans du régime de Macky Sall n’en ont cure car, «ce qui les intéresse, c’est la levée de l’immunité parlementaire de Khalifa Sall le 25 novembre prochain».

Ousmane Demba Kane

Jeudi 23 Novembre 2017 - 22:18



Nouveau commentaire :
Facebook Twitter