Connectez-vous S'inscrire
PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)


PRESSAFRIK.COM , L'info dans toute sa diversité (Liberté - Professionnalisme - Crédibilité)



Don de sang : L'association "Corona dou diar ci Mane" veut atteindre 1000 poches d'ici avril



L'association qui a lancé l’opération "Corona dou diar ci Mane" (le corona ne passera pas par moi, en wolof), a organisé une journée don de sang. Son initiateur, Dethié Douf, qui veut récolter 50 poches de sang par jour, se fixe l’objectif d’atteindre 1000 poches d’ici le mois d’avril prochain.  

« Suite aux événements qui se sont passés beaucoup de sang ont été perdus, nous avons dit que nous allions lancer cette initiative mille poches de sang. Alors, il ne s'agit pas de commencer en force, mais il s'agit de l'étaler jusqu'au mois d'avril. Aujourd'hui, nous avons mobilisé l'objectif de 50, on a un peu plus de 50 », a déclaré Dethié Diouf, l'initiateur de l'opération, par ailleurs, Président des ambassadeurs de la paix au Sénégal.  

La responsable des activités de ladite association, Fama Marena, a estimé que le don de sang est une nécessité. C’est la raison pour laquelle, a-t-elle expliqué, « Nous donnons nos sang pour sauver des vies. Comme vous le savez avec le corona, il y a beaucoup de morts et les gens en ont besoin avec les manifestations qui se sont passées, il y a eu beaucoup de blessés raison pour laquelle nous sommes là pour sauver des vies », dit-elle. 

Khadim Babou, Secrétaire général des personnes handicapées entrepreneurs de Dakar salue l'initiative. « L’initiative noble parce que ce n’est pas donné à tout le monde de penser aux autres, il y a beaucoup qui sont dans les hôpitaux et qui manquent de sang. On en profite avec cette initiative pour venir accompagner son excellence. En tout cas avec cette initiative je suis favorable », a soutenu Khadim Babou. 

L'opération « Corona dou diar ci mane » à travers cette initiative veut 50 poches de sang par jour. Les initiateurs ne comptent pas s'arrêter en si bon chemin, ils veulent pérenniser l'initiative dans les régions du Sénégal. 


Moussa Ndongo ( stagiaire)

Vendredi 19 Mars 2021 - 14:12


div id="taboola-below-article-thumbnails">

Nouveau commentaire :
Facebook Twitter